Home Lifestyle L’orgasme cervical, le nouveau Graal hot

L’orgasme cervical, le nouveau Graal hot

Nous sommes loin de connaître toutes les manières possibles de grimper au rideau, la preuve avec la découverte de l’orgasme cervical, une nouvelle forme de jouissance encore plus intense que le point G.

Après l’orgasme clitoridien ou le vaginal, le cervical fait son entrée au dictionnaire coquin. N’ayant, malgré un nom qui prête à confusion, rien à voir avec le cou, il est obtenu par la stimulation du cervix, autrement dit, du col de l’utérus. Faisant jonction entre le vagin et l’utérus, il est donc la zone la plus profonde atteignable par pénétration. Et le contact avec celui-ci amène, selon les sexologues, des picotements délicieusement intenses dans tout le corps ainsi qu’un plaisir incroyable.

Comment atteindre ce point C

Les positions idéales pour tenter d’atteindre ce Graal sexuel sont la levrette ou encore la balançoire (assise à l’envers sur le partenaire), mais ne sont pas les seuls facteurs à prendre en compte. En effet, le col de l’utérus est une zone particulièrement sensible et fragile. Il est donc essentiel de s’attarder sur les préliminaires et de prendre le temps de faire monter le plaisir. La période du mois joue aussi un rôle important, le cervix ayant tendance à devenir douloureux peu avant le début du cycle menstruel, .

Pour essayer d’atteindre cette jouissance folle, on mise donc sur l’expérimentation, sans stress et ni pression aucune. Histoire de trouver le moment idéal et le meilleur moyen de s’offrir l’orgasme de notre vie. On commence tout de suite?

On continue de faire grimper la température:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.