Home Lifestyle Des scientifiques nous expliquent pourquoi nous détestons le lundi

Des scientifiques nous expliquent pourquoi nous détestons le lundi

Unsplash

Vous aussi, le lundi, vous traînez des pieds et pleurez le week-end qui se trouve derrière vous? Des spécialistes de la santé mentale ont cherché à comprendre pourquoi le premier jour de la semaine rimait avec déprime et moral à zéro.

Selon ces experts, le week-end vient perturber notre cycle de sommeil et c’est pourquoi le lundi apparaît comme si compliqué à vivre. Sanam Hafeez, neuropsychologue à New York explique que “dormir un peu plus le week-end est une bonne chose. Toutefois, changer ses habitudes de sommeil tous les cinq ou six jours peut perturber le rythme naturel de votre corps. Ainsi, même si vous dormez bien dans la nuit du dimanche au lundi, vous pouvez tout de même vous sentir fatigué le lundi. Or, lorsque nous sommes fatigués, nous sommes davantage irritables, impatients et contrariés.”

Le stress du retour au boulot

De plus, si le lundi est aussi compliqué, c’est également parce qu’il suit deux jours dictés par la liberté et la détente. De cette manière, le retour aux obligations professionnelles et aux responsabilités nous revient à la figure tel un boomerang et nous fait d’autant plus mal; surtout si le week-end n’a pas été synonyme de repos. “Les gens aiment penser que les week-ends sont des moments pendant lesquels ils se reposent. En réalité, de nombreuses personnes souhaitent profiter de ces deux jours au maximum, en mangeant et en buvant beaucoup, ainsi qu’en se couchant plus tard que d’habitude”,  détaille à ce sujet Meg Gitlin, psychothérapeute.

Une autre raison, complètement autre, peut également influencer la manière dont le lundi est abordé: l’appréciation de son job. Que ce soit à cause de votre patron exigeant ou de vos collègues peu amicaux, des sentiments d’anxiété et de dépression peuvent commencer à apparaître dès le dimanche soir. Cela complique la possibilité d’être satisfait à l’idée de retourner au bureau le lundi”, explique Sanam Hafeez. Dans tous les cas, une chose est sûre: le lundi n’apparaîtra jamais comme notre jour favori de la semaine, ça c’est sûr!

Source: Slate 

Lire aussi: