Home Lifestyle Santé Vapoter, « meilleur pour la santé »? Allez dire ça à vos infections buccales...

Vapoter, « meilleur pour la santé »? Allez dire ça à vos infections buccales (et au risque de cancer)

Peut-être que grâce au vapotage, vous avez réussi à arrêter de fumer, et on vous en félicite. Mais il ne faudrait pas devenir accro à ce petit accessoire pour autant en se persuadant que « ce n’est pas mauvais pour la santé ». Infections buccales, cancers, maladies cardiaques… Votre cigarette électronique est tout sauf inoffensive.

C’est en tout cas ce qu’avance une équipe de chercheurs dirigée par le Docteur Mahmoud Rouabhia, professeur à la Faculté de médecine dentaire de l’Université Laval, au Québec. Selon eux, la vapeur dégagée par les cigarettes électroniques favoriserait en effet la prolifération d’infections buccales, et notamment du Candida albicans, un champignon présent dans la peau et parfaitement inoffensif… tant qu’il ne se multiplie pas. Dans le cas contraire, il peut être à l’origine d’infections dont le « muguet buccal » un bien joli nom pour désigner l’apparition de plaques autour de la bouche.

Les bactéries sont en attente des conditions idéales pour se développer. Or cette levure-là tire avantage de la vapeur et se multiplie. Même si la cigarette électronique reste moins dommageable que la cigarette standard »

Moins dommageable, certes, mais dommageable tout de même. En août 2018, des chercheurs de l’université du Minnesota avaient révélé que la pratique du vapotage pouvait être à l’origine de cancers de la bouche et de mutations génétiques. Et le professeur français de pneumologie Yves Martinet de souligner qu' »il y a tout lieu de penser que c’est moins nocif que la cigarette, mais on ne peut pas le savoir de façon formelle. Surtout, nous n’avons pas le recul nécessaire pour connaître les effets à long terme. Il faut être prudent. D’autant plus que les cigarettes électroniques ne sont pas standardisées, c’est difficile de faire des études de toxicité ». La meilleure manière de protéger sa santé? Arrêter la fumée, qu’elle sorte d’une clope ou d’un vapo.

Lire aussi:
L’application gratuite à télécharger pour arrêter de fumer
La cigarette électronique double les risques de crise cardiaque
Peau, goût, respiration… 5 bienfaits quand on arrête de fumer

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.