Home Lifestyle Santé Les premiers essais de pilule contraceptive pour homme sont prometteurs

Les premiers essais de pilule contraceptive pour homme sont prometteurs

Un jour, les hommes pourraient aussi prendre la pilule contraceptive. Les premiers essais se sont révélés très positifs. Les 83 volontaires ont montré des signes très encourageants sur la fiabilité de ce médicament d’un nouveau genre.

Ils sont 83. Quatre-vingt-trois hommes de 18 à 50 ans à avoir pris le traitement hormonal pendant 28 jours. Résultat: ça fonctionne! Alors que l’on pensait la pilule contraceptive exclusivement réservée aux femmes, les derniers essais de la pilule DMAU se sont révélés très prometteurs.

Cette pilule, comme celle destinée aux femmes, nécessite une prise quotidienne pendant un cycle de 28 jours et agit sur les niveaux d’hormones. La DMAU est parvenue à réduire drastiquement le niveau de testostérone des hommes ayant participé à l’étude. Et à les amener à un niveau similaire à celui de la castration.

Ces premiers résultats ont été présentés lors de la Endocrine Society aux États-Unis.

On met beaucoup d’espoir en cette découverte

Parce que, même si l’échantillon reste pauvre, cette première étude sur la pilule contraceptive masculine montre que les effets secondaires sont presque inexistants. Alors qu’on le sait, son homologue pour femmes est largement décrié pour tous les problèmes de santé qu’il implique. On pense notamment à la dépression, la baisse de libido et autres joyeusetés.

Stéphanie Page, endocrinologue de l’Université de Washington et auteure de l’étude a confié à CNN: « Le Saint Graal serait de développer quelque chose qui a également un avantage pour la santé des hommes ». Sans doute parce qu’elle imagine qu’ils ne seront pas nombreux à se presser au portillon pour l’essayer? Bon, ok. On extrapole. D’ailleurs, en 2015, une enquête britannique avait révélé que 52 % des hommes étaient prêts à prendre une pilule contraceptive quotidiennement.

Évidemment, d’autres recherches et d’autres essais seront nécessaires afin d’espérer retrouver ce type de médicament en pharmacie. Mais  cette avancée déjà prometteuse nous donne l’espoir de voir un jour naître une contraception équitable.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.