Home Lifestyle Santé Les médecins le reconnaissent enfin: les règles sont aussi douloureuses qu’une crise...

Les médecins le reconnaissent enfin: les règles sont aussi douloureuses qu’une crise cardiaque

young beautiful woman suffering stomach cramps on belly holding with hands hot water bottle against tummy in period pain lying on bed at home in menstruation hurt concept; Shutterstock ID 403459432; Projectnummer/WBS-nummer: -; Uitgave/Naam lesmethode: -; Redacteur/Traffic manager: -; Anders: -

Les règles ne sont pas souvent une partie de plaisir dans la vie d’une femme. Cycles irréguliers, douleurs atroces, elles s’apparentent presque à de la torture. Les médecins ont d’ailleurs enfin reconnu que les crampes menstruelles étaient aussi douloureuses que les crises cardiaques.

On aurait pu en venir à cette conclusion toutes seules mais certains se refusaient encore à le croire. Oui, les règles sont ultra douloureuses, parfois même insupportables. Des médecins reconnaissent enfin l’enfer des menstruations et il était temps.

De nombreuses femmes vivent leurs règles en silence, cachant leurs douleurs à coup de médicaments. Pourtant, il est encore de notoriété publique qu’on exagérerait notre ressenti durant la mauvaise période du mois. Mais cette époque est révolue.

Une douleur insupportable

Les crampes menstruelles, ou la dysménorrhée comme on l’appelle techniquement, ont finalement été jugées aussi douloureuses qu’un problème de coeur. John Guillebaud, professeur à l’University College de Londres, a déclaré à Quartz que la douleur des crampes pouvait être « aussi grave qu’une crise cardiaque ».

Ça peut paraître insignifiant. Mais ce genre de déclarations permet aux femmes de ne plus « culpabiliser ». Car oui, en 2018, on n’ose toujours pas en parler ouvertement ou prendre un jour off pour s’en remettre. Quand on sait que des termes comme « hystériques de l’utérus » ou « drama queen » sont encore utilisés pour nous décrire, il était temps que les hommes se rendent compte du calvaire que peuvent nous faire vivre les règles.

Du coup, on remercie John. Sincèrement.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.