Home Lifestyle Santé Le constat alarmant de Test-Achats sur les boissons pour enfants

Le constat alarmant de Test-Achats sur les boissons pour enfants

Adorable toddler boy drinking milk or juice outdoors

Eau, jus, lait, soda,…Que glissez-vous dans le cartable de votre enfant pour l’hydrater pendant sa journée? Test-Achats a analysé 474 boissons en bouteille et en brique destinées aux écoliers.

L’association des consommateurs met en garde les parents: les enfants âgés entre 6 et 13 ans ne boivent pas assez et consomment trop de sucre et de soda.

Mauvais élèves

“98 % des 6 à 9 ans et 95 % des 10 à 13 ans boivent moins que le 1,5 litre/jour recommandé” écrit Test-Achats dans son rapport. De plus, 14% des 6 à 9 ans et près de 20% des 10-13 ans consomment quotidiennement des sodas, des boissons considérées comme beaucoup trop sucrées. Un bulletin pas glorieux pour les petits Belges!

Que donner à boire à vos enfants?

L’eau pure sortant du robinet reste le meilleur choix! Mais si vous souhaitez proposer des alternatives, de temps à temps, à vos petits choux, Test-Achats a classé près de 500 boissons en se basant sur leur Nutri-score (une échelle de valeur nutritionnelle de A à E, qui tient compte entre autres de la quantité de calories, de sel, de fibres, de graisses saturées et de sucre).

La lettre A sur fond vert indique les produits ayant remporté les meilleurs scores pour la valeur nutritionnelle générale. La lettre E sur un produit ne signifie pas que vous ne pouvez pas en consommer, mais bien que vous devez le faire avec modération” précise Test-Achats. Le comparateur est disponible ici.

L’enquête de Test-Achats nous apprend notamment que:

  • 11 % des produits analysés obtiennent un A, 26 % un B, 23 % un C, 24 % un D, 16 % un E.
  • 27 % des produits analysés contiennent des édulcorants (non recommandés jusqu’à l’âge de 12 ans) sans que ça ne soit indiqué clairement.
  • 79 boissons sur 474 ont été jugées comme destinées spécifiquement aux enfants (caractérisées par un packaging avec des animaux ou des cartoons par exemple). Parmi elles, 42% obtiennent un mauvais Nutri-Score D ou E.
  • Il faut se méfier des jus de fruits qui font croire à un choix sain. Certains d’entre eux ne contiennent que 10 à 12% de fruits et autant de sucre qu’un soda!
  • Certaines boissons lactées ayant obtenues un Nutri-Score A représentent un bon choix à mettre dans le cartable des enfants.

Découvrez l’ensemble des résultats obtenus par Test-Achats sur ce site internet.

Une pétition pour un étiquetage plus clair

Face à ce constat alarmant concernant les boissons pour enfants, Test-Achats se joint à 6 autres organisations et demande à la Commission européenne de rendre le Nutri-score obligatoire sur tous les produits. Celui-ci est actuellement facultatif et apposé sur trop peu d’emballages. Si vous souhaitez vous aussi encourager cette démarche, signez la pétition via ce lien.

Lire aussi: