Home Lifestyle Santé Le burnout est reconnu par l’OMS… mais pas en tant que maladie

Le burnout est reconnu par l’OMS… mais pas en tant que maladie

Le burnout est-il le mal du siècle? En tout cas, ceux et celles qui en souffrent ont beaucoup de mal à légitimer ce qui les ronge, entre préjugés et mauvaise compréhension. Et le dernier développement de l’OMS ne va pas forcément améliorer les choses…

Pourtant, l’Organisation Mondiale de la Santé a pour la première fois reconnu officiellement le burnout ce 28 mai. Sauf que pour l’organisation, il ne s’agit pas d’une maladie. En effet, l’agence spécialisée de l’ONU a annoncé l’entrée du burn-out dans la Classification internationale des maladies, qui sert de base à l’OMS pour établir les statistiques sanitaires. Ce qui ne veut pas dire pour autant que l’OMS reconnaît le burnout comme une maladie.

Le burnout conceptualisé

En effet, l’OMS a en effet fait passer le burn-out de la catégorie « facteur influençant l’état de santé » à celle de « phénomène lié au travail », sans toutefois passer par la case « maladie ».

L’inclusion dans ce chapitre signifie précisément que le burn-out n’est pas conceptualisé comme une condition médicale, mais plutôt comme un phénomène lié au travail.

Toutefois, l’espoir est permis pour ceux et celles qui souffrent à la fois d’un burnout et du manque de reconnaissance de la gravité de leur état. En effet, le burnout est désormais reconnu comme une entité par l’OMS, or après être passée par le stade « entité », la fibromyalgie a fini par être reconnue comme une maladie. L’OMS a toutefois également précisé que « le burnout fait spécifiquement référence à des phénomènes relatifs au contexte professionnel et ne doit pas être utilisé pour décrire des expériences dans d’autres domaines de la vie ». Piqûre de rappel nécessaire pour celles (et on en fait partie) qui aiment clamer théâtralement « frôler le burnout » à la moindre contrariété.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.