Home Lifestyle Santé Des chercheurs de l’UCL ont découvert une molécule qui pourrait stopper le...

Des chercheurs de l’UCL ont découvert une molécule qui pourrait stopper le cancer

Corbis

Les Belges, sont talentueux, on le sait. Mais les chercheurs de l’UCL le sont encore plus. Ils ont trouvé une molécule capable d’empêcher que le cancer se généralise. Une découverte scientifique exceptionnelle qui pourrait changer le destin des personnes atteintes de cette maladie. 

Pour la deuxième fois, les chercheurs de l’UCL ont réalisé une avancée majeure dans la recherche pour soigner le cancer. Elle porte sur la découverte de la catéchine:lysine 1:2, une molécule qui empêche l’apparition des métastases. Ce qui veut dire qu’elle empêcherait le cancer de se généraliser.

Des tests concluants ont été menés par le docteur Pierre Sonveaux et son équipe sur des souris atteintes de mélanomes. Cette molécule découverte provient d’une plante qui pousse en Indonésie.

Une première découverte en 2014

En 2014, ces mêmes chercheurs néolouvanistes avaient déjà permis de faire avancer la recherche. La première découverte portait sur le lien entre les mitochondries et la formation de métastases. Des expériences menées sur des souris porteuses d’une cancer du sein avaient démontré que la molécule de synthèse MitoQ empêchait la formation de ces métastases.

Même si on peut se réjouir de cette nouvelle découverte, le docteur reste prudent quant aux effets des deux molécules découvertes. « Elles peuvent empêcher un cancer de se généraliser, mais pas le guérir », précise-t-il.

C’est quand même une raison de plus d’être fier d’être belge! Un peu de chauvinisme ne fait pas de mal de temps en temps…

A lire aussi: