https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home Lifestyle Santé Coronavirus: pourquoi il est déconseillé de porter des gants

Coronavirus: pourquoi il est déconseillé de porter des gants

getty images
getty images

Vous vous sentez bien protégé du Coronavirus derrière votre masque et muni de gants? Vous feriez mieux de rester mains nues!

Le lavage des mains régulier est le meilleur moyen de se protéger du virus. Porter des gants créerait l’illusion d’une “fausse sécurité” et participerait même à la dissémination des germes.

Les gants protègent-ils du Coronavirus?

“Le fait de se laver les mains régulièrement protège mieux contre la COVID-19 que le port de gants en caoutchouc. Le virus peut se trouver sur les gants et il y a un risque de contamination si vous vous touchez le visage avec les gants” met en garde l’Organisation mondiale de la Santé.

“Dès que vous touchez une surface (vraisemblablement) contaminée avec vos gants, il n’y a plus de différence avec la situation sans gants. Tous les objets que vous touchez par la suite peuvent également être contaminés” explique Test-Achats.

Par exemple, si vous entrez en contact avec le virus pendant que vous faites vos courses, vous continuez à propager les germes avec vos gants sur tout ce que vous touchez: le caddie, une poignée de porte, votre téléphone, votre visage,…

De plus, les gants en matériel synthétique ne constituent pas une barrière hermétique, ce qui veut dire que les mains peuvent être contaminées.

En conclusion, que vous portiez des gants ou non, les règles restent les mêmes: il faut éviter de se toucher le visage et le lavage des mains reste toujours aussi indispensable. Les études montrent même que ceux qui portent des gants se touchent plus souvent le visage car ils se sentent faussement en sécurité. Mieux vaut donc ne pas en porter!

Alors pourquoi les soignants portent des gants?

Les gants sont utilisés dans les hôpitaux pour éviter la contamination croisée. Les professionnels de la santé portent des gants, la plupart du temps en latex, répondant à des critères stricts. Ils savent comment se servir de leur matériel, changent de gants entre chaque patient et continuent à se laver les mains consciencieusement.

Lire aussi: