Home Lifestyle Psycho DÉVELOPPEMENT PERSONNEL: connaissez-vous l’équi-coaching?

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL: connaissez-vous l’équi-coaching?

Jez Timms via Unsplash

Il arrive qu’on ne sache pas quoi faire de notre vie, qu’on ait envie de changement ou qu’on soit en manque de motivation. On se tourne alors vers nos amis ou un coach, dans l’espoir de trouver des réponses. Mais avez-vous déjà entendu parler de l’équi-coaching, une méthode de développement personnel qui fait de plus en plus parler d’elle?

Une séance de coaching peu ordinaire où la prairie fait office de bureau et où les chevaux aident à leur insu des personnes à se développer et à se dévoiler. Pour mieux comprendre cette méthode de coaching, nous avons rencontré Valentine, équi-coach depuis deux ans dans le Brabant wallon.

Qui est Valentine?

Valentine a 31 ans et monte à cheval depuis toujours. Après avoir travaillé dans les Ressources Humaines, cette nana solaire, douce et bienveillante décide de devenir commerciale, mais elle sent que sa vie est ailleurs, près des chevaux. Elle décide alors de suivre une formation en équi-coaching. Depuis, elle propose ses services de développement personnel et accueille ses clients dans son petit paradis en pleine nature.

L’équi-coaching, c’est quoi?

L’équi-coaching s’adresse à toute personne désireuse d’effectuer un changement dans sa vie, que ce soit professionnel ou privé. Cette méthode de coaching traite tous les sujets: burn-out (s’il est traité en parallèle à une thérapie psychologique), réorientation professionnelle, envie d’augmenter sa confiance en soi, de mettre des choses en place dans sa vie, d’apprendre à dire non ou encore à mieux se connaître.

La première séance consiste à comprendre la situation de la personne, sans le cheval. Valentine et le coaché définissent ensemble l’objectif à atteindre. À la fin de cette première séance, le client rencontre les deux chevaux et choisit le cheval avec lequel il désire travailler pour les séances à venir. L’équi-coaching est parfaitement adapté aux personnes qui ont peur des chevaux, car tout se fait à distance de l’animal.

Le principal est d’avoir un objectif à atteindre. Cet objectif, on va le définir ensemble jusqu’à ce qu’il soit très précis et concret. »

Lire aussi: 5 questions sur l’estime de soi posées à une experte en développement personnel.

View this post on Instagram

| L E S E M O T I O N S | • Les émotions sont souvent considérées comme trop difficile à gérer, pas nécessaire à montrer, incompréhensible, socialement pas acceptable… Et pourtant, elles sont un cadeau magnifique qui nous pousse à grandir, à avancer, à savoir vers où aller ? Alors apprenons à les apprivoiser ! • Vos émotions prennent toute la place ? Vous n’arrivez pas à les écouter ? A les comprendre ? L’équi-coaching permet de se retrouver face à soi-même, de s’écouter. Le cheval est notre miroir, et lui faire face nous apprend énormément sur nous-même ? • #equicoaching #coaching #coach #developpementpersonnel #emotions #oseretresoi #chevalmiroir

A post shared by Equi-coaching • Accompagnement (@equi.coaching_valentine) on

Relation triangulaire

L’équi-coaching est en réalité basé sur une relation triangulaire entre le coaché, le coach et le cheval.

Il y a le coaché qui possède souvent la réponse à ses questions mais qui, à cause des barrières qu’il se met, n’en a pas toujours conscience. Il y a ensuite le cheval qui est l’“assistant coach“. Celui-ci se base sur la demande dans le moment présent. Et c’est sans aucun jugement qu’il renvoie l’image de nos comportements. Par sa réactivité, il permet au coaché de mesurer ses actions, de visualiser son avancée et l’impact des changements réalisés. Il est le miroir des comportements du coaché. Enfin, il y a le coach, qui joue le rôle d’intermédiaire et qui traduit simplement l’échange. L’équi-coaching, est en réalité un coaching relationnel dont l’efficacité est décuplée grâce au cheval.

Le cheval lit notre non verbal et est connecté à nos émotions, à la manière dont on ressent les choses. Par cet effet miroir, le cheval nous montre des choses dont on n’a pas conscience, nous donne des petits éclairages qui nous font aller vers un objectif. »

Mais pas question de croire que le cheval est une sorte de “Madame Irma“ qui va nous lire notre avenir. Valentine connaît ses chevaux et leurs réactions. Elle met en avant ce que le cheval fait et demande alors au coaché d’interpréter l’attitude du cheval et non l’inverse.

C’est grâce à lui que nous pourrons découvrir les incohérences. Nous ne pouvons modifier que ce dont nous avons conscience… Le cheval devient alors partenaire dans cette découverte. »

Curieuse d’en savoir plus? Plus d’info sur le site d’équi-coaching de Valentine.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.