Home Lifestyle Un professeur d’Harvard estime qu’une portion ne devrait contenir que 6 frites,...

Un professeur d’Harvard estime qu’une portion ne devrait contenir que 6 frites, et on trouve ça criminel!

Shutterstock
Shutterstock

Dans une interview accordée au New York Times, un professeur en nutrition de l’Université d’Harvard a indiqué que la portion de frites idéale ne devrait en contenir que six. Six et pas une de plus. Une quantité infime que l’on considère des plus cruelles…

Il est clair qu’il n’y a pas besoin d’être nutritionniste pour savoir que les frites, plongées dans l’huile et accompagnées d’une bonne dose de sel et de sauce, sont mauvaises pour la santé. Qualifiées de « bombes d’amidon » par de nombreux chercheurs, les petites lamelles de pommes de terre sont dès lors particulièrement dans le viseur du Professeur Eric Rimm, qui estime qu’il ne faudrait pas en manger plus de six par repas.

Les Américains ont la patate!

C’est dans cadre d’une enquête consacrée à la pomme de terre que le New York Times a invité à réagir de nombreux spécialistes. Des experts qui s’étonnent de la quantité astronomique de frites ingérée par les Américains. En effet, deux tiers de leur consommation annuelle de patates serait sous forme de frites ou de chips. Et s’il existe des variantes moins caloriques de ces produits, Rimm estime qu’opter pour des frites moins grasses, celles au four par exemple, n’est pas la solution. Selon lui, le meilleur moyen de réduire l’impact de cette malbouffe sur la santé serait plutôt de limiter sa quantité. Une portion “healthy” de frites lors d’un repas serait alors de six. Pas six louches de frites. Six frites.

Je pense que ce serait bien si un repas était fait d’une salade et de six frites.

Limita-quoi?

Une déclaration qui a immédiatement suscité la controverse (et le choc!), avec une déferlante de réactions sur les réseaux sociaux.

Quel homme fou ne voudrait manger que six frites? Je comprends, c’est mauvais pour la santé, mais manger seulement six frites, c’est une torture.

Eric Rimm a alors précisé sur Twitter que sa suggestion pour le NY Times était que les restaurants devraient peut-être offrir une plus petite portion pour satisfaire ceux qui aiment les frites mais qui ne souhaitent pas en manger autant. Évidemment, si l’on prend en compte le nombre de calories que contient une grande portion dans les fast-foods (510 calories par exemple pour celle de chez McDonald), cela fait sens.

Mais 6 frites, sérieusement? En tant que bon belge qui se respecte, ça n’arrivera jamais! Alors, la sauce, sur les frites ou à côté?  

D’autres articles qui ont la frite:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.