Home Lifestyle Pourquoi l’alcool rend-t-il certaines personnes agressives?

Pourquoi l’alcool rend-t-il certaines personnes agressives?

Getty

L’alcool enivre, mais pas que. Il a également pour réputation de désinhiber les corps et les esprits, parfois un peu trop, même. En effet, si chez certains, l’alcool rend joyeux, chez d’autres, il rend agressif. Impulsivité, violence, méchanceté… Pourquoi la boisson a-t-elle un tel effet sur certaines personnes?

De près ou de loin, nous connaissons tous cette personne qui change radicalement de personnalité une fois qu’elle a un verre dans le nez (et dont on a horreur en soirée puisqu’elle peut nous pourrir l’ambiance en deux-deux). Afin de comprendre ce comportement agressif, des chercheurs ont fait appel à l’IRM, soit l’imagerie par résonance magnétique, pour mesurer le débit sanguin dans le cerveau.

Un changement au niveau du cortex préfrontal

L’étude a été menée par Thomas Denson, de l’Université de Nouvelle-Galles du Sud en Australie, et a été publiée dans la revue Cognitive, Affective & Behavioral Neuroscience. Selon lui, l’agressivité liée à l’alcool « serait due à des changements au niveau du cortex préfrontal, zone du cerveau qui sert entre autres à tempérer les niveaux d’agression des individus », rapporte Santé Magazine.

Pour cette étude, deux groupes ont été constitués: l’un qui consomme deux boissons à base de vodka, l’autre qui consomme des boissons sans alcool. Chacun des groupes s’est vu installé ensuite dans un appareil d’IRM, en devant effectuer des tâches où les scientifiques pouvaient avoir évalué le niveau d’agressivité, tout en analysant ce qui se passe au niveau cérébral. Résultat: après deux verres d’alcool seulement, il y a une baisse de l’activité neuronale au sein du cortex préfrontal, en comparaison à l’activité neuronale des individus sobres.

Perte de sens et d’esprit

À côté de cette étude scientifique, il existe également des faits avérés sur le sujet. Par exemple, plus on boit, moins on parvient à évaluer la situation sociale dans laquelle on se situe. On perd une partie de nos sens et de notre esprit. Lorsqu’on consomme de l’alcool, on aura tendance à se focaliser sur l’instant présent, en ne prenant pas en compte – ou en ne mesurant pas – les conséquences à long terme.

De quoi motiver ceux de notre entourage qui ont l’alcool agressif à freiner leur consommation lorsqu’ils sortent en soirée. Et puis aussi parce que, ne l’oublions pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé alors: buvez avec modération (et évitez la galère de la gueule de bois le lendemain).

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.