Home Lifestyle NOËL: et si vous offriez un cadeau à un enfant démuni?

NOËL: et si vous offriez un cadeau à un enfant démuni?

C’est suite à une Saint-Nicolas où leurs enfants ont été trop gâtés qu’Anaïs et Nicolas, ont eu l’idée de créer une asbl qui offrirait des cadeaux de Noël aux enfants les plus démunis: l’Opération Papa Noël.

Enfants, Anaïs et Nicolas ne se connaissent pas encore mais ils ont en commun d’être issus tous les deux de familles modestes. La Saint-Nicolas, pour eux, se résumait à une mandarine et un spéculoos. « Et c’était déjà très bien », se souvient Anaïs. « Je suis ravie que mes enfants soient plus gâtés, mais c’est excessif », nous explique Anaïs. « Une année, ils ont reçu plus de 5 kilos de bonbons, je ne savais pas quoi en faire ».

Idée lumineuse

Elle poste alors un message sur Facebook, dans lequel elle demande à ses contacts s’ils ne pensent pas à quelqu’un à qui tous ces bonbons pourraient faire plaisir. Et contre toute attente, Anaïs se rend compte que des personnes de son quartier ou de son entourage n’ont même pas de quoi glisser un petit cadeau pour leurs enfants sous le sapin. Le couple décide alors de créer l’Opération Papa Noël. Le but? Trouver des volontaires prêts à offrir aux enfants dans le besoin un petit cadeau le 25 décembre.

Un succès inespéré

L’asbl a son propre site sur lequel on s’inscrit, soit en tant que ‘lutin’ (celui qui offre un cadeau), soit en tant que proche d’un enfant. Par la suite, le lutin reçoit les coordonnées d’un enfant dans le besoin et s’engage à lui faire parvenir un petit cadeau (neuf) avant le 24 décembre. L’année dernière, plus de 1500 enfants de 0 à 10 ans ont reçu un cadeau grâce à l’association.

Qui sont ces enfants?

Ces petits bouts qui vivent sous le seuil de pauvreté sont inscrits sur le site soit via d’autres asbl et structures d’accueil, soit via leurs proches, qu’Anaïs et ­Nicolas contactent et à qui il est ­demandé de compléter un ­petit dossier ­confidentiel sur leur niveau de précarité. Petit à petit, le couple a réussi à ­rassembler des bénévoles qui les aident dans ­l’organisation d’évènements ­caritatifs leur permettant de récolter des fonds. “Il arrive que des lutins se désistent. Nous voulons donc avoir des fonds pour ­pouvoir remplacer nos ­éventuels lutins manquants afin que tous les enfants inscrits reçoivent bien quelque chose le jour J”, nous explique Anaïs

Quel type de cadeau?

« Chaque lutin donne ce qu’il veut en fonction de ses moyens », précise Anaïs. « Chaque enfant choisi est précieux pour nous », conclut Anaïs. Et pour la petite anecdote, Léa, leur fille de 8 ans, ne croit plus au père Noël, mais elle est convaincue que ce sont ses parents qui gâtent tous les petits enfants de Belgique en décembre…

Pour vous inscrire en tant que lutin ou pour inscrire un enfant démuni, rendez-vous sur www.operation-papa-noel.be

À lire également:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.