Home Lifestyle Couple Mariage et Coronavirus: 8 questions à Élodie Wilmès, wedding-planneuse

Mariage et Coronavirus: 8 questions à Élodie Wilmès, wedding-planneuse

La saison des mariages allait commencer mais l’épidémie de Coronavirus et le confinement obligent à imaginer des plans B. Puis-je quand même me marier à la commune? Comment m’y prendre pour reporter mon mariage? Qu’est-ce que ça va me coûter? Nous avons posé vos questions à Elodie Wilmès, wedding planneuse et fondatrice de Love & Tralala.

1

Comment la crise du coronavirus impacte-t-elle le secteur du mariage?

« Tous les mariages de mars et avril ont été annulés. Les mariages de début mai sont entrain d’être re-planifiés pour fin mai/début juin. On attend de voir comment la situation évolue. C’est compliqué parce que personne ne peut dire à l’avance quand le confinement se terminera, ni quand les rassemblements seront à nouveau autorisés. Le secteur du mariage est donc bien impacté par cette crise sanitaire et économique. C’est vraiment dur à gérer, tant pour les futurs mariés qui attendaient ce moment avec impatience, que pour les prestataires de mariage qui sont indépendants pour la plupart et en arrêt de travail forcé, donc sans revenu. »

2

Peut-on encore se marier en petit comité?

« À ma connaissance, durant le confinement, tous les rassemblements même tout petits et privés sont interdits. Pour les mariés d’avril et début mai, je conseille donc de contacter tous vos prestataires pour chercher une date à laquelle reporter votre mariage. »

3

Comment s’y prendre pour reporter son mariage?

« Si vous avez une wedding planner, je vous conseille de la contacter en priorité. Son calme et son habitude à gérer des imprévus vous aideront dans cette situation compliquée. Personnellement, je suis d’attaque pour aider mes petits mariés à trouver des solutions et à faire de cette journée la plus magique qui soit! Si vous n’avez pas de wedding planner, commencez par contacter votre salle de mariage pour voir quelles sont les options à votre disposition. Je pense que les futurs mariés et les prestataires vont devoir beaucoup communiquer, et faire preuve de flexibilité et de compréhension dans les deux sens. Idéalement, envisagez un report dans l’année encore en cours, ou au tout début de l’année qui suit. Si vous voulez vous marier en été, il va falloir envisager un jour de semaine, ou alors plutôt regarder pour un mariage à l’automne ou en hiver. Rendre une journée magique, c’est toujours possible! Peu importe le jour ou la saison, ce qui comptera d’autant plus après cette crise, ce sera de vous unir à celui ou celle que vous aimez, de vous réunir avec ceux qui comptent vraiment (quitte à envisager une fête plus intime que celle initialement prévue) et de célébrer votre amour. »

4

Comment faire pour continuer à préparer mon mariage malgré le confinement, alors que tous mes rendez-vous sont annulés?

« Facile! Nous avons plein d’outils à notre disposition pour continuer à faire les rendez-vous en vidéo conférence. Et en tant que futurs mariés, il faut considérer ce confinement comme un temps inespéré à votre disposition pour bien penser à tout ce qui vous fait envie pour cette journée, et à refaire le point sur les priorités essentielles pour que tout soit exactement comme vous l’avez rêvé. »

5

Comment rester zen et voir le positif si mon mariage est reporté?

« Je pense que dans cette situation, nous devons, plus que jamais être solidaires et garder un minimum la positive attitude. Ce qui compte c’est de rester en bonne santé et de protéger nos proches. Les mesures prises vont dans ce sens, et c’est une bonne chose. Il vaut mieux un mariage reporté avec des proches en bonne santé qu’un mariage maintenu avec des proches malades, donc dans ce cas précis, il faut accepter la situation et se dire qu’après, l’envie de faire la fête et de se réunir sera encore plus forte et encore plus empreinte de sens, et personnellement, c’est à ça que je m’accroche. »

6

Vais-je perdre beaucoup d’argent si mon mariage est reporté?

« A priori, si le mariage est reporté dans la même année civile et que vous décidez de travailler avec les mêmes prestataires, il ne devrait pas y avoir de réelles pertes d’argent. Chaque prestataire fonctionne différemment mais je suis certaine que tous auront à coeur de trouver des solutions avec vous. »

7

Est-ce que je pourrai aller me marier civilement à la commune, uniquement avec mon conjoint?

« Oui, d’après les infos trouvées sur info-coronavirus.be. »

8

Quelles assurances si je veux annuler et non reporter? Puis-je être remboursée?

« C’est à discuter avec chaque prestataire car chacun a des politiques d’annulation différentes, mais il ne me semblerait pas juste d’exiger un remboursement. Les prestataires vont eux aussi être particulièrement impactés par cette crise et dans tous les cas, des rendez-vous ont déjà été effectués, des conseils ont déjà été donnés, la date a été bloquée pour vous plutôt que pour un autre couple, donc le minimum à payer serait au moins l’acompte de base exigé. Pour le reste, c’est à discuter avec chacun de vos prestataires. »

Un Insta live pour poser toutes vos questions!

Elodie Wilmès sera disponible demain (jeudi 26/03) en live sur sa page Instagram, pour répondre à toutes les questions des futurs mariés. Profitez-en!

Crédit photo: Elodie Deceuninck.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.