Home Lifestyle Cette mannequin grande taille répond à ceux qui la comparent à un...

Cette mannequin grande taille répond à ceux qui la comparent à un hippopotame

Mannequin grande taille
Tess Holliday

Ce n’est pas la première fois que Tess Holliday est victime de remarques grossophobes! Des critiques qui en réalité n’atteignent pas le moins du monde la mannequin grande taille. Celle-ci le prouve avec la meilleure des réponses!

« Beaucoup d’entre vous m’ont envoyé ceci, en étant si contrariés. Laissez-moi vous en parler, histoire de vous tranquilliser l’esprit » écrit le 27 décembre sur Twitter la mannequin « grande taille ». « Ce genre de trucs ne me dérange pas. Ça ne me met pas en colère. Je ne ressens littéralement rien. Je me sens belle, j’ai du succès, je suis heureuse et en suis très reconnaissante. Comment pourrais-je trouver le temps d’être ennuyée par ça? » finit-elle. Dans ce message, Tess Holliday fait référence à un photomontage partagé sur le compte Instagram de Clips suivi par plus de 14 millions de personnes. Sur le montage, on peut voir d’un côté, Peter Parker (Spiderman) en train de mettre ses lunettes et de l’autre Tess Holliday nue. Ensuite, une fois qu’il a ses lunettes sur le nez, ce n’est plus la mannequin qu’il voit mais un hippopotame. Un photomontage qui a indigné de nombreux internautes mais pas Tess Holliday comme elle l’explique.

Lire aussi: Une mobilisation body positive organisée devant chez Victoria’s Secret

Figure clé du mouvement body positive

À 33 ans, la jeune femme s’assume à 100% et envoie valser tous ses détracteurs! Comme elle le dit si bien, sa taille 52 est loin d’être un désavantage car c’est grâce à elle qu’elle est devenue mannequin. En acceptant son poids et ses formes, Tess Holliday est un exemple pour toutes les femmes qui n’arrivent encore pas à s’accepter. Militante body positive, la mannequin n’hésite d’ailleurs jamais à dire ce qu’elle pense. On se souvient notamment de la pétition qu’elle avait lancée pour demander le retrait d’une publicité pour des sucettes « coupe-faim« .

Sur Twitter, les internautes applaudissent des deux mains la réponse de la jeune femme à ses détracteurs. En août, Tess Holliday avait fait la couverture d’un numéro de Cosmopolitan. Partout dans le monde, les femmes remerciaient la mannequin grande taille de bousculer les standards de beauté habituels.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.