Home Lifestyle #AugustAdipose: internet dessine pour combattre la grossophobie

#AugustAdipose: internet dessine pour combattre la grossophobie

Instagram

Lancé l’été dernier, le hashtag #AugustAdipose est de retour! Son but? Inviter tout un chacun à dessiner des femmes rondes pour lutter contre la grossophobie. Sur les réseaux sociaux, les dessins affluent.

« Le # revient chaque année en août et permet à des dessinateurs et dessinatrices de mettre en valeur nos corps qui sont moqués, critiqués, scrutés, qui ne sont pas dans la norme, qu’on imagine systématiquement en mauvaise santé, qu’on maltraite, qu’on ne nous apprend pas à aimer. » Cette légende accompagnée d’une illustration d’une femme ronde, publié sur le compte Instagram @_saerys_ décrit parfaitement le mouvement derrière le hashtag #AugustAdipose.

Lire aussi: « On ne naît pas grosse »: le livre bouleversant qui dénonce la grossophobie

Een bericht gedeeld door Saerys (@_saerys_) op

Combattre la grossophobie

Être gros dans notre société est considéré comme quelque chose de « mal ». Que ce soit dans le quotidien via des regards désapprobateurs, dans le monde du cinéma où les personnes grosses ont souvent des rôles « drôles », dans le secteur de la mode promouvant la minceur extrême, les gens ronds sont systématiquement stigmatisées, critiquées, discriminées, sous représentées… Ces comportements et faits sont ce que l’on appelle la grossophobie. Lutter contre ce phénomène est le but ultime du hashtag #AugustAdipose. Artistes émergents ou aguéris sont invités à partager sur les réseaux sociaux, durant le mois d’août, des dessins de personnes rondes toujours accompagnés de #AugustAdipose.

Sur Instagram

Een bericht gedeeld door Isaac (@itsisaacink) op

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.