Home Lifestyle Le nombre d’accidents provoqués par Pokemon Go fait froid dans le dos

Le nombre d’accidents provoqués par Pokemon Go fait froid dans le dos

Depuis sa sortie en juillet 2016, on savait que le succès de Pokemon Go avait causé de nombreuses émeutes et embouteillages. Des économistes se sont penchés sur le nombre d’accidents au volant dûs au jeu.

Les enquêteurs ont comparé la quantité d’accidents de la route survenus avant et après la sortie de l’application dans le comté de Tippecanoe dans l’Indiana aux Etats-Unis. L’étude, appelée Death by Pokemon Go, révèle

une augmentation disproportionnée des accidents de la route, des dommages associés aux véhicules, des blessures corporelles et des décès dans les environs des sites, appelés PokéStops, où les utilisateurs peuvent jouer au jeu en conduisant ».

Jouer ou conduire, il faut choisir

Rien que dans le comté analysé, il y a eu 134 accidents supplémentaires dans les 100 mètres aux alentours des Pokéstops dans les 148 jours suivant la sortie de Pokemon Go par rapport aux 148 jours avant sa sortie. Le bilan dressé est effrayant. Au total, cela représente 500 000$ de dommages matériels, 31 blessés et deux morts supplémentaires survenus dans ce laps de temps que l’on pourrait attribuer au jeu. Si on extrapole ces résultats à l’échelle des Etats-unis, on obtient environ 145 000 accidents supplémentaires, 29 000 blessés et 250 décès causés par l’arrivée de l’application sur les mobiles. La folie Pokemon Go s’est atténuée mais on craint le pire pour la sortie du jeu version Harry Potter prévue pour 2018.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.