Home Lifestyle Les larmes de ce petit garçon transgenre face à la politique de...

Les larmes de ce petit garçon transgenre face à la politique de Trump bouleversent le Net

Les sanglots de Max, neuf ans, ont fait le tour du monde. Transgenre, ce petit Texan subit cruellement les lois toujours plus restrictives adoptées par la législation de cet État républicain farouchement conservateur et pro Trump. En publiant ce cliché, sa maman dénonce la politique intolérante et régressive du président américain.

« Je n’en peux plus de devoir réconforter mon enfant et le protéger de ces brutes » dénonce Amber Briggle, la maman de Max, en légende du cliché. Prise en mars, à la sortie du bureau du gouverneur du Texas, Greg Abbott, elle est devenue virale tout récemment, faisant écho à un texte de loi voté par la chambre des Représentants de cet État. Celui-ci impose aux enfants d’utiliser les toilettes de leur sexe de naissance. Une décision arbitraire et d’autant plus absurde qu’elle touche à une question de W.C de cour de récré. Et encore un exemple parfait de la chasse aux sorcières politique menée contre les personnes transgenres un peu partout aux USA.

D’injustices en injustices

Donlad Trump vient lui de décréter que les personnes transgenres ne pourront plus servir au sein de l’armée américaine. Une déclaration réalisée via un odieux tweet: « Notre armée doit se concentrer sur la victoire décisive et écrasante et ne peut être lésée par les énormes frais médicaux et d’autres perturbations que les personnes transgenres causeraient ». Et une véritable déclaration de guerre à la diversité et à la tolérance.

Ségrégation sexuelle

Des inégalités toujours plus légalisées et légitimées par le gouvernement Trump et que dénoncent de nombreux citoyens comme de multiples opposants politiques. La maman de Max continue, elle, de hurler son indignation, espérant causer un sursaut au Texas et dans le pays:

J’aime mon pays mais quand je vois qu’on élit des bigots et des politiciens imbus d’eux-mêmes, je ne souhaiterais pas que mon fils intègre l’armée un jour. Qui et quoi pourrait-il y servir? La liberté et la justice pour TOUS? Ou juste pour quelques-uns?

La photo de Max a déjà été partagée plus de 7.000 fois sur Facebook. Et on espère qu’elle continuera à ouvrir un chemin vers l’égalité.

On parle encore un peu de politique U.S:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.