Home Lifestyle La nouvelle tendance de Noël pour les Belges? Partir loin, de préférence...

La nouvelle tendance de Noël pour les Belges? Partir loin, de préférence au soleil

funny attractive pineapple and coconut in stylish sunglasses on the sand against turquoise sea. Wearing christmas hats. Christmas and new year vacation concept on tropical beach. Family holiday. ; Shutterstock ID 1213819057; Cost Centre: aaa; Title: aaa; Ordered by:: aaa; Other: aaa

Certes, la perspective de passer les Fêtes au chaud sous un palmier de Noël peut séduire, mais tout de même, c’est une période pour retrouver ses proches… Non? Pas pour les Belges, qui seront 23% de plus qu’en 2017 à passer le réveillon au soleil cette année.

Ainsi qu’on l’explique du côté de la compagnie aérienne TUI Fly, « jamais autant de Belges n’ont passé les fêtes de fin d’année sous le soleil ». Dont acte: 23 % de Belges en plus partiront en avion pendant ces vacances de Noël par rapport à 2017. Selon les données compilées par TUI, les vacanciers passeront une moyenne de 9 jours à l’étranger et dépenseront environ 1700 € par personne. Leurs destinations de choix?

L’Espagne reste la destination favorite des Belges pour cette fin d’année : un Belge sur deux s’y rendra et ira notamment chercher le printemps éternel des Canaries. La Turquie enregistre la meilleure croissance et attire deux fois plus de vacanciers que pendant Noël 2017. La tendance est aussi à l’exotisme puisque TUI note une croissance du nombre de départs vers la Tanzanie (Zanzibar), qui attirera plus du double de voyageurs par rapport à l’année passée.

Et le Noël blanc alors? Il séduit encore! « Nos compatriotes seront 8 % en plus que l’année passée à aller skier. Plus d’un Belge sur deux ira en France mais c’est l’Italie qui enregistre la meilleure croissance du nombre de visiteurs. Les Belges partent une semaine et consacrent une moyenne de 500€ par personne au ski ». Et pour satisfaire notre curiosité, le tour opérateur n’a pas hésité à compiler les destinations préférées des Belges pour ces vacances de Noël.

Alors, la vôtre est dans le classement? Nous on passera Noël en famille, ravies, enfin jusqu’à ce qu’on ait mal au ventre d’avoir trop mangé, ou que notre oncle nous saoule avec ses postillons et ses théories fachos. Et là, sûrement qu’on se prendra à rêver du soleil de l’Espagne ou des montagnes françaises…

Lire aussi:
Les refuges allemands interdisent l’adoption d’animaux à Noël
10 petites attentions à glisser sur la table de Noël
Des internautes révèlent les pires cadeaux de Noël jamais reçus et il y a du haut niveau

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.