Home Lifestyle La Belgique classée deuxième meilleur pays d’Europe pour la communauté LGBT+

La Belgique classée deuxième meilleur pays d’Europe pour la communauté LGBT+

Getty

La branche européenne de l’association internationale lesbienne et gay, l’ILGA-Europe, a publié son classement annuel « Rainbow Europe » présentant les pays les plus avancés en matière de droits et libertés pour les personnes LGBT+. Good news: la Belgique arrive en deuxième position!

La « Rainbow Map » classe 49 pays européens en fonction de leurs pratiques juridiques et politiques à l’égard des personnes LGBTI, en leur attribuant un pourcentage compris entre 0 et 100%. « Afin d’établir le classement des pays, ILGA-Europe examine les lois et politiques des 49 pays en utilisant un ensemble de 69 critères – répartis en six catégories thématiques : égalité et non-discrimination ; famille ; crimes et discours de haine ; reconnaissance juridique du genre et intégrité corporelle ; espace de la société civile ; et asile », explique la branche européenne de l’association internationale lesbienne et gay.

Le combat n’est jamais terminé

Dans le top 5 des meilleurs pays d’Europe, nous retrouvons Malte en première position, avec un pourcentage de 89%. Derrière, nous avons la Belgique avec 73%, suivie du Luxembourg en troisième position, avec le même pourcentage. En quatrième, nous avons le Danemark (68%) et en cinquième, la Norvège (68%). Les pourcentages les plus faibles reviennent à Monaco avec 11% et se présentant à la 45ème place, suivi de la Russie avec 10% en 46ème position. En 47ème place et avec un pourcentage de 8%, il s’agit de l’Arménie, suivie de la Turquie en 48ème avec 4% et enfin, en dernière place et avec un pourcentage de 2%, on retrouve l’Azerbaïdjan.

La Belgique peut être fière d’elle puisqu’elle occupe la deuxième position du classement pour la troisième année consécutive. Malgré tout, les efforts doivent continuer puisque près de 37% des Belges appartenant à la communauté LGBT+ avouent encore éviter certains lieux, par peur d’être agressés, harcelés ou insultés… Un pourcentage qui prouve que, plus que jamais, le combat doit se poursuivre, pour garantir au maximum les droits, la sécurité et la protection de ces personnes.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.