Home Lifestyle « J’ai mes règles »: le débat lancé par une députée au Parlement britannique

« J’ai mes règles »: le débat lancé par une députée au Parlement britannique

Jeudi 28 juin, Danielle Rowley, députée travailliste est arrivée en retard au parlement britannique. En invoquant ses règles comme excuse, elle lance un débat (bien placé) sur le coût des protections hygiéniques.

Les règles coûtent (trop) cher

« Je voudrais évoquer avec vous et à la Chambre des communes le fait qu’aujourd’hui j’ai mes règles. Et ça m’a déjà coûté 25 livres (28 euros) cette semaine. Nous savons que le coût annuel moyen des protections périodiques au Royaume-Uni est de 500 livres (565 euros). Beaucoup de femmes ne peuvent pas se le permettre. Que fait la secrétaire d’État pour s’attaquer à cette question ? » Et c’est comme ça, en invoquant ses coupes menstruelles que la députée Danielle Rowley a jeudi 28 juin lancé un débat sur le coût des protections hygiéniques au parlement britannique.

La réponse:

Victoria Atkins, la secrétaire d’’État chargée des Femmes et de l’Égalité a annoncé que le gouvernement conservateur de Theresa May souhaitait: « supprimer la TVA sur les protections hygiéniques quand nous quitterons l’Union européenne (fin mars 2019) ce qui aidera (à réduire) les coûts des protections hygiéniques ». En Ecosse, le gouvernement a pris la décision de fournir des tampons et serviettes hygiéniques dans les collèges, lycées et universités à partir du mois d’août. Un exemple que Victoria Atkins explique suivre attentivement.

Lire aussi: L’Ecosse va distribuer des protections hygiéniques gratuites aux femmes précaires

Au Royaume-Uni, le coût des règles mais surtout la « précarité menstruelle » est un sujet au centre des débats. La British Medical Association (BMA) veut que l’Etat fournisse des tampons et serviettes hygiéniques gratuitement à celles qui en ont besoin, spécialement les patientes hospitalisées. » Une idée à suivre en Belgique?

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.