Home Lifestyle Le Dracula’s Blood Pudding, une glace terrifiante à base de… sang!

Le Dracula’s Blood Pudding, une glace terrifiante à base de… sang!

Salt & Straw
Salt & Straw

Alors que la saison d’Halloween bat déjà son plein, la marque de crème glacée américaine Salt & Straw a décidé de surfer sur la vague de l’horreur en créant une sélection de saveurs terrifiantes. Dont une à base de sang. Oui vous avez bien lu, du sang.

Aux États-Unis, la fête d’Halloween est une véritable institution nationale. Chaque 31 octobre, petits et grands enfilent leurs plus beaux costumes pour la fameuse chasse aux bonbons et nombreux sont les événements effrayants organisés à travers tout le pays. L’occasion pour les marques de sortir des friandises inédites, et parfois plus que surprenantes.

Des goûts qui nous glacent le sang

L’entreprise Salt & Straw, située sur la côte ouest du pays, a ainsi  lancé la « Spooktacular Serie », une sélection de crèmes glacées en parfait accord avec la saison du frisson. Une de ces saveurs est la « Creepy Crawly Critters » qui contient du thé vert matcha, des crickets recouverts de chocolat noir, ainsi que des vers de farine saveur caramel et noix de coco. Un mélange, certes original, mais par lequel on pourrait (peut-être) encore se laisser tenter à l’occasion d’Halloween. Celui qui, par contre, nous refroidit davantage est le « Dracula’s Blood Pudding », une crème glacée agrémentée de sang. Mais rassurez-vous, du sang porcin et non humain. Ouf dira-t-on, sauf qu’au goût cela reste du sang et ça, ça ne nous tente vraiment pas. Pour réaliser cette saveur terrifiante, la marque américaine a mélangé du sang de porc frais à de la crème chocolatée ainsi qu’à des épices telles que la cannelle et la coriandre

L’idée n’est pas d’avoir du sang plein la figure – quand j’en mange, j’ai au départ le goût du chocolat épicé – mais au fur et à mesure que la glace fond, vous pouvez remarquer la présence du sang de porc. Il y a une salinité et une minéralité distinctes. Notre but était de faire de ce sang porcin un composant présent mais de manière à ce que les autres ingrédients en amoindrissent le goût

explique Kat Whitehead, chef de la recherche et du développement. Une friandise qui nous prouve qu’à l’approche d’Halloween, les USA sont toujours prêts à repousser les limites du réel.

D’autres articles à propos de la fête la plus terrifiante de l’année:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.