Home Food 10 gestes anti-gaspi pour les étudiants en kot

10 gestes anti-gaspi pour les étudiants en kot

345 kg de nourriture sont gaspillés chaque année par habitant en Belgique. Envie de changer les choses? L’application Too Good To Go adresse 10 petits gestes anti-gaspi aux étudiants qui s’installent en kot.

On le dit souvent mais un rappel ne fait jamais de mal: les petits gestes du quotidien peuvent faire une grande différence. C’est le cas avec ces 10 mini conseils anti-gaspi proposés par l’appli Too Good To Go. En les adoptant, les étudiants participeront à réduire le gaspillage alimentaire de leur kot et qui plus est, feront des économies!

Lire aussi: TOO GOOD TO GO: l’appli pour lutter de façon ingénieuse contre le gaspi alimentaire

10 gestes anti-gaspi pour les étudiants en kot

1

Jeudi, jour du fond de frigo

Tous les jeudis, sortez du frigo tout ce qu’il reste et qui ne survivra pas au week-end. Ensuite, faites appel à votre imagination et préparez un repas avec ces restes. N’hésitez pas à taper vos aliments dans Google pour trouver des recettes!

2

Faites une liste de courses / planifiez votre semaine

Rien de tel que l’organisation pour éviter de gaspiller et d’acheter des aliments que vous avez déjà ou dont vous n’avez pas besoin. Conseil: évitez d’aller faire les courses le ventre vide. Plus vous avez faim, plus vous risquez de faire des achats inutiles qui finiront jetés.

3

Toujours avoir un marqueur à portée de main…

…pour noter la date d’ouverture de la bouteille de lait, de la brique de crème fraîche ou encore du pot de pesto que vous mettez au frigo. Fini les bouteilles de lait douteuses dans lesquelles se trame une expérience de culture de champignons non désirée.

4

Demandez à mamie de vous offrir une petite balance de cuisine pour la Noël

Objectif? Arrêter de cuire trop de pâtes et de jeter quasi une portion parce que vous avez eu les yeux plus grands que le ventre.

5

Improvisez-vous chef étoilé pour accommoder vos restes

Des bananes toutes brunes? Faites-en un banana bread. Une moitié de melon trop mûre? À vous le smoothie. Il existe un tas de recettes rapides, faciles et savoureuses dans lesquelles vous pouvez intégrer vos restes.

6

Sharing is caring

Vous avez cuisiné pour dix sans le vouloir… Invitez vos colocs à se joindre à vous pour le souper!

7

Rangez votre frigo !

Un seul frigo pour tous les colocs? Créez de jolies étiquettes avec le nom de chacun et sa photo. Collez-les ensuite afin d’attribuer un étage du frigo à chacun! Pas assez d’étage pour tous? Vous pouvez chacun avoir votre petit panier nominatif. Faites de même pour les armoires à provision.

8

Utilisez la technologie

Les applis ne manquent pas pour vous aider à garder une vue d’ensemble : liste de courses commune avec les colocs, liste des aliments à consommer rapidement et l’appli Too Good To Go pour récupérer les délicieux invendus du jour chez les commerçants de votre quartier à prix modique.

9

Faire confiance à ses sens

N’ayez pas peur des dates de péremption et informez-vous sur la différence entre « à consommer de préférence avant » et « à consommer jusqu’au »‘.

Lire aussi: 3 choses à savoir absolument sur les dates de péremption

10

Adoptez les aliments moches et tordus

Une carotte tordue, un concombre tout courbé… ces aliments sont aussi délicieux que leurs frères et sœurs aux formes parfaites. En les choisissant au magasin, vous éviterez probablement que leur vie ne se termine dans une poubelle!

Dans Flair cette semaine, que des conseils et des astuces pour consommer plus écologiquement!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.