https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home Lifestyle Faire son coming-out ado participerait à une meilleure estime de soi adulte

Faire son coming-out ado participerait à une meilleure estime de soi adulte

Coming-out ado
Unsplash
Même si la notion de coming-out est surfaite et loin d’être un passage obligatoire, une étude américaine s’est demandé si les bénéfices de révéler son identité à l’école sont plus importants que les risques croissants de persécution pour les adolescents LGBT.

Avec plusieurs chercheurs, Stephen T. Russell, professeur en développement humain et en études familiales à l’Université d’Arizona, a effectué des recherches sur les jeunes qui font leur coming-out en secondaires et si cela les aide une fois adulte, comparés à ceux qui n’ont pas révélé leur orientation sexuelle au grand jour. Et il s’avère que la réponse à cette interrogation est positive.

Des effets positifs

Cette étude parcourt en détail «les liens entre la divulgation du statut LGBT à d’autres adolescents à l’école, la persécution à l’école et l’adaptation psychosociale des jeunes adultes en utilisant un échantillon de 245 LGBT (âgés de 21 ans à 25 ans et vivant en Californie)», rapporte les chercheurs, selon le site du Slate. Pour en arriver aux résultats, ils ont demandé aux jeunes interrogés à combien ils évaluaient le fait d’assumer leur sexualité en secondaires, sur une échelle de 0 à 4, s’ils s’étaient sentis persécutés et l’estime d’eux-mêmes au moment du questionnaire.

Les adolescents qui sont lesbiennes, gays, bisexuels, ou transgenres au lycée sont susceptibles de faire face au harcèlement et à l’intimidation. Cependant, ils deviennent aussi de jeunes adultes avec une plus grande estime d’eux-mêmes que les adolescents LGBT qui gardent leur identité sexuelle cachée.”

rapporte le site Quartz, selon le Slate. Faire son coming-out quand on est ado apparaît donc comme positif pour l’avenir de la personne. Bien sûr, ces résultats sont à prendre avec des pincettes puisqu’ils ne concernent qu’un petit échantillon de personnes. De plus, l’épanouissement personnel vient aussi du fait d’annoncer les choses lorsque le contexte semble le plus propice pour le faire.

La notion de coming-out peut d’ailleurs être challengée… Pourquoi faudrait-il d’office révéler son orientation sexuelle au grand jour lorsqu’on aime une personne du même sexe? Mais ça, c’est un autre sujet…

Source: Slate.fr

Lire aussi: