Home Lifestyle Elle écrit des messages inspirants à celles qui se sentent moches

Elle écrit des messages inspirants à celles qui se sentent moches

Il y a quelques jours, on vous parlait de dysmorphie corporelle, cette maladie qui se traduit par une inquiétude excessive relative à un défaut physique. C’est encore de ça dont il s’agit ici! Pour aider les hommes et les femmes qui se sentent laids, et plus spécifiquement sa petite amie, une certaine Alex Durog a eu l’idée de rédiger une série de tweets inspirants. Des phrases écrites pour faire réfléchir et changer, peut-être, l’image que l’on a de soi.

À la base de ses messages, un postulat simple: nous n’avons qu’une vision très limitée de notre image, c’est-à-dire notre reflet dans le miroir. Et cette image ne correspond pas à l’image que l’on renvoie aux autres.

Pour étayer son hypothèse, elle écrit:

 Tu penses que tu es moche mais tu ne te vois que quand tu te regardes dans une glace. Tu ne te vois pas quand ton visage s’illumine à la vue d’un bébé, d’une glace appétissante ou de ton restaurant favori. Tu ne te vois pas me sourire quand j’ai enfin compris ce que tu essayais de dire, tu ne te vois pas quand tu es concentrée sur des choses que tu adores faire. Tu penses que tu n’es pas jolie mais tu ne t’es jamais vue parler des sujets qui te passionnent. Les étoiles, le ciel, les constellations et l’univers.

Et de continuer: « Tu ne t’es jamais vue pleurer de rire ou rougir après avoir reçu un compliment », « Je pense que c’est pour tout cela que les gens se décrivent aussi facilement comme étant peu attirants. Parce qu’ils ne se voient pas dans les moments courts et ordinaires, et pourtant c’est là qu’ils sont les plus beaux ». Cette déclaration d’amour a visiblement touché de nombreux internautes en plein cœur: elle a cumulé plusieurs dizaines de milliers de « likes » et de partages. Magnifique, non?!

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.