Home Lifestyle 11 conseils pour booster sa confiance en soi

11 conseils pour booster sa confiance en soi

Chacune à notre manière et à un degré autre, nous souffrons par moments d’un manque de confiance intérieure. Hors, pour mieux vivre avec nous-mêmes, il est essentiel de cultiver et de prendre soi de notre croyance en nous. Voici quelques conseils pour transformer sa petite voix intérieure en alliée et s’offrir une cure de bienveillance.

1

Se détacher du regard extérieur

Entre ce que l’on projette de ses angoisses et complexes personnels en imaginant que cela représente ce que pensent les autres et la crainte du jugement, l’image que l’on pense refléter peut-être très paralysante. Refuser de laisser le pouvoir au monde extérieur de nous donner ou non foi en nous est un pas essentiel pour faire la paix avec nous-mêmes. Cesser de chercher l’approbation dans les yeux de ceux qui nous entourent et construire sa propre échelle de valeurs est une première avancée vers une confiance personnelle.

2

Se confronter à ses peurs

Déstabilisée par la crainte de ne pas y arriver, par la certitude de ne pas être suffisamment capable ou douée, on a souvent tendance à croire que l’immobilité est la solution. Qu’elle assure d’éviter la déception et de renforcer l’image négative que l’on a de soi. Pourtant, la seule manière de prendre conscience de ses capacités et de ses aptitudes est de se lancer sans filet. De tenter ce qui ressemble à l’insurmontable. Parce que la fierté que l’on en ressentira n’en sera que plus grande. Parce que l’audace est le meilleur des moteurs. Et qu’aucun échec n’enlèvera le courage d’avoir tenté et le cran de savoir rebondir.

3

Ne pas se saboter

“Je savais que je ne serais pas à la hauteur. Je savais que ça ne marcherait pas.” Des pensées presque rassurantes malgré la peine ou la déception, car elles confirment les certitudes que l’on avait sur nous-mêmes. La logique qu’il y avait à ne pas croire en soi. Et il arrive qu’inconsciemment on provoque ces revers, que l’on aille à la faute parce que cela nous conforte dans ce schéma qu’on imagine être vérité. Il est donc essentiel de se laisser une vraie chance, pour ne pas se transformer en son pire adversaire.

4

Être bienveillante avec soi-même

On bannit la dévalorisation, la petite voix intérieure qui ne souligne que nos défauts et on se force à se soutenir et s’encourager comme on le ferait avec sa meilleure amie ou son amoureux. Si l’on peut aisément devenir notre adversaire la plus féroce on peut aussi être notre meilleure compagne pour peu qu’on le décide. L’impact de la pensée positive n’est plus à prouver, alors on se coach en prenant soin de soi avec gentillesse et indulgence.

5

Admettre ses difficultés

On ne peut pas être douée en tout. Accepter de parfois ramer, de faire des erreurs, d’être imparfaite, c’est se libérer de l’angoisse de mal faire et de la peur d’échouer. Cela permet de mieux se connaître et de sortir de la recherche impossible de la perfection. C’est aussi l’occasion de lâcher prise sur ce qui ne compte pas vraiment et d’arrêter de se battre pour le réussir à tout prix. Et ainsi regagner de l’énergie pour ce qui importe réellement.

6

Miser sur ce que l’on aime chez nous

Connaître ses faiblesses permet dès lors de se focaliser sur ses qualités. On n’hésite pas à en dresser la liste. Parce que ce n’est pas arrogant. Et que, tout comme il est impossible d’être douée pour tout, personne n’est non plus mauvais dans chaque domaine.  Cela aide aussi à réaliser qu’au final il y a ce trait de caractère dont on est plutôt fière. Cette capacité à l’empathie, ce sens de l’organisation ou cet humour mordant, qui nous rendent uniques et heureuses d’être qui nous sommes.

7

Définir l’essentiel

Tout comme il n’y a pas qu’une voie et un seul chemin, il n’existe pas qu’un critère de réussite ou de bonheur. Et ne pas dépenser d’énergie inutile à se battre pour accomplir ce qui au final nous importe peu ou pour maudire un échec mineur, permet de se recentrer et de se focaliser sur ce qui compte vraiment. Aimer, s’amuser, faire carrière, accomplir son rêve le plus fou, peu importe l’objectif. C’est en lui qu’il est important de puiser sa détermination.

8

S’entourer des bonnes personnes

Côtoyer des amis toxiques ou des collègues revanchards nous entraine dans une dynamique négative et improductive et ne renforce ni l’image que nous avons de nous ni l’impression de vivre des moments agréables. En choisissant de fréquenter des personnes qui nous inspirent, sont bienveillantes ou passionnées, on peut se laisser emporter par leur enthousiasme et profiter d’une belle énergie communicative.

9

Être positive

Avoir globalement tendance à ne percevoir que le mauvais ou le désagréable n’entraine pas à fonctionner autrement vis-à-vis de soi-même. En adoptant une vision et une attitude optimiste, on propage ce mode de pensée jusqu’à l’appliquer aussi à soi et à relativiser ce qui ne nous plait pas pour rester centrée sur le bon.

10

Célébrer ses réussites

Fêter ce qu’on accomplit et se féliciter fait encore plus de bien que de recevoir les compliments extérieurs. Et cela marque le coup et l’importance de ce qui a été fait. Inutile d’attendre l’acte majeur ou la réussite incroyable, on peut aussi célébrer les petites choses, parce que qu’elles sont essentielles au quotidien et tout aussi déterminantes que les grands exploits.

11

Ne pas chercher à être quelqu’un d’autre

Calquer ses pas sur ceux de cette fille qu’on admire tellement, adopter le look de celle qu’on trouve si belle, donneront une impression faussée d’assurance là où cela ne fera que diminuer encore un peu plus notre confiance en nous. “Soyez vous-mêmes car tous les autres sont déjà pris” disait Oscar Wilde. Soyez surtout vous-mêmes car il est mille fois mieux d’être un original qu’une pâle copie. Vous êtes unique, avec tout ce que cela implique de bon et de difficile. Mais c’est la plus grande des richesse et la cultiver est le plus joli chemin pour apprendre à s’aimer tel que l’on est.

À découvrir aussi:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.