Home Lifestyle Couple Pour construire un couple à toute épreuve, il faudrait traiter votre mec...

Pour construire un couple à toute épreuve, il faudrait traiter votre mec comme un dauphin

Le secret de l’amour toujours serait de traiter votre moitié comme un dauphin. Carrément bête, comme conseil? Pas tant que ça en fait, ainsi que la journaliste Amy Sutherland l’explique avec humour dans son livre « What Shamu Taught Me About Life, Love & Marriage ».

Publié en 2008 aux Etats-Unis, le livre a récemment attiré l’attention du journaliste français Guillaume Erner, et puis la nôtre aussi. Il faut dire que le concept a de quoi surprendre (et intriguer): pour les besoins de son livre, Amy Sutherland s’est intéressée au dressage des animaux exotiques, avec pour objectif d’appliquer les techniques observées sur les humains de son entourage, principalement son mari, Scott. Farfelu? Peut-être, mais la méthode a prouvé son succès.

Gratification et récompense

La promesse: certains des trucs et astuces des dresseurs peuvent être appliqués sans souci aux êtres humains afin d’intégrer des changements positifs et de rompre avec certaines mauvaises habitudes. En 2006, deux ans avant la sortie de son livre à succès, Amy Sutherland avait déjà fait part de son expérience dans un article devenu viral pour le New York Times. Un succès compréhensible puisque l’étude du dressage des babouins, émus et autres phoques lui avait permis d’enfin faire intégrer à son mari que le linge sale se met dans le panier à linge ou dans la machine mais pas, jamais, à terre. La clef du succès? Appliquer la même méthode qu’avec les dauphins et autres animaux exotiques dressés: un système de gratification basé sur les récompenses. Alors certes, Chéri risque de ne pas battre des nageoires si vous tentez de lui glisser un hareng dans la gorge, mais Amy l’affirme, un compliment ou un bisou fonctionne très bien aussi.

Autre secret: s’abstenir de remarques caustiques en cas d’échec. On fonctionne à la récompense, pas à la punition pour voir des effets sur le long terme. Et Amy Sutherland de citer en exemple les entraineurs de dauphins du Sea World, qui ne lèvent pas le sourcil quand les dauphins se trompent, car les comportements qui ne suscitent pas de réaction disparaissent d’eux-mêmes. Le conseil d’Amy? Surtout, abstenez vous de lancer des piques ou des regards courroucés (ou de soupirer d’un air exaspéré) si votre moitié se livre à une habitude qui vous agace, par exemple, le fait de laisser le linge propre dans la machine alors-qu-il-faut-le-mettre-sécher-c-est-pas-compliqué-quand-même-enfin. « Il faut récompenser les comportements qui vous plaisent et ignorer ceux que vous voudriez voir disparaître ». Et Amy d’ajouter que dans le doute, il faut se demander ce que ferait un dresseur à notre place. Et non, ça ne veut pas dire qu’on peut mettre Chéri en cage s’il exagère.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.