Home Lifestyle Couple Le secret pour trouver l’amour résiderait dans une équation mathématique

Le secret pour trouver l’amour résiderait dans une équation mathématique

Representation with chalk on the blackboard of calculations rappresentani love; Shutterstock ID 302723531; Purchase Order: -

On avait déjà entendu dire que l’amour était une réaction chimique ou une histoire d’odeurs. On apprend désormais que tout reposerait sur une équation. Et vu les points qu’on se payait en math, ça explique peut-être pourquoi nos vies sentimentales sont si compliquées.

Selon le mathématicien américain Ted Hill, on peut pourtant être certaines de tomber amoureuses si on applique le principe de « l’arrêt optimal ». La règle: pour être heureuse en amour, il faudrait passer 37% de notre vie sentimentale célibataire, prête à explorer toutes les options possibles. Une théorie qui se base sur l’idée qu’après de nombreux essais et erreurs, on devrait éventuellement rencontrer quelqu’un avec lequel on est prête à s’engager, parce qu’il sera supérieur à toutes les personnes qu’on aura rencontrées d’ici là.

via GIPHY

Toujours selon le mathématicien, après avoir mis à profit notre fenêtre de 37% d’expérimentation, on devrait être prêtes à rencontrer l’amour, le vrai. Sachant que la plupart des personnes vont de relation en relation entre 18 et 40 ans, cela voudrait dire que l’âge optimal pour rencontrer sa personne serait 26 ans. Et si on a dépassé cet âge, on se console en se disant que décidément, on est toujours aussi mauvaise en mathématiques.

Lire aussi: 
NotEngaged, le compte Instagram qui fera mourir de rire toutes les célibataires
Les 5 phrases qui empêchent de trouver l’amour
Célibataire? Cela pourrait être la faute de votre smartphone

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.