Home Lifestyle Couple En 10 ans, les Belges ont triplé leurs dépenses pour la Saint-Valentin

En 10 ans, les Belges ont triplé leurs dépenses pour la Saint-Valentin

Young couple is at home. They are sitting on a couch, head to head and holding a present

Selon une étude menée par Mastercard, les dépenses des Belges ont quasiment triplé à l’approche de la Saint-Valentin au cours de ces dix dernières années. En 2020, les amoureux·ses ont accordé un budget de presque 80 millions d’euros pour cette fête, principalement en escapades romantiques, en restaurants, en fleurs et en bijoux.

L’étude « Mastercard Love Index » décrypte chaque année les habitudes d’achat et les tendances autour de la Saint-Valentin en analysant les transactions effectuées aux quatre coins du monde par cartes de crédits, de débit et prépayées. Résultat: les romantiques du monde entier n’ont jamais autant dépensé pour cette fête!

L’amour a un prix

Dans l’ensemble du monde, on observe une augmentation des transactions de plus de 648 % (635 % pour les Belges). L’an dernier, les Belges ont dépensé, pour leurs achats liés à cette journée, 79,5 millions d’euros, une somme considérable, contre 26,7 millions en 2011. Rien que les fleurs restent en soi un marché florissant en Belgique, avec un bouquet final de près de 2 millions dépensés l’an dernier pour la Saint-Valentin. La somme totale des montants déboursés par les Belges pour l’achat d’un bijou à cette occasion avoisinait, elle, un total de 4 millions. Un signe que les Belges n’hésitent pas à mettre la main à leur portefeuille quand il s’agit de faire plaisir à l’être aimé…

Un moment à deux

Les restrictions sanitaires actuelles semblent toutefois pousser les Belges à s’éloigner du matérialisme, une tendance qui s’accentue année après année dans le « Love Index » de Mastercard. Dans le top 5 du programme des festivités des Belges pour cette année, on retrouve: un repas fait maison (47%), un repas livré d’un restaurant (31%), une soirée cinéma à la maison (20%) ou encore une promenade dans le parc (14%) ou autour de chez eux (14%).

L’amour 2.0

Sans surprise, les achats en ligne sont plus populaires que jamais, avec un record de 907% du nombre de transactions effectuées en ligne par les Belges pendant la période de la Saint-Valentin au cours des dernières années. Près de la moitié des interviewés déclarent qu’ils achèteront des cadeaux pour la Saint-Valentin en ligne cette année et près de chez eux, un sur deux ayant exprimé l’intention d’acheter des bouquets et des cadeaux auprès de commerces de proximité.

Enfin, si la pandémie a peut-être empêché les gens de voir leurs proches dans la vie réelle, elle n’a pas empêché les gens de trouver l’amour! Une personne sur cinq a rencontré quelqu’un en ligne en Belgique au cours de l’année écoulée. Pour les premiers rendez-vous, une personne sur cinq a participé à un premier date via Zoom ou un autre système vidéo, une sur quatre a opté pour une promenade dans le respect des distances sanitaires recommandées et un Belge sur cinq a concrétisé son inscription sur un site de rencontres ou une application en ligne en 2020.

En 2021, ce satané virus ne nous empêchera pas de nous aimer et de le montrer!

Lire aussi: