Home Lifestyle Atteinte du vitiligo, la blogueuse Betty Autier dévoile une photo sur Instagram

Atteinte du vitiligo, la blogueuse Betty Autier dévoile une photo sur Instagram

Lundi 11 juin la blogueuse française, Betty Autier partageait à ses 800 mille abonnés, la maladie dont elle souffre depuis 2012. Atteinte du vitiligo, la jeune femme de 34 ans brise la glace sur la vie parfaite des influenceuses.

Blogueuse, c’est la vie de château?

On a beau penser les connaître par cœur, suivre leur quotidien à la lettre et les voir évoluer, une photo, ce n’est rien d’autre qu’un moment figé publié selon la volonté de son auteur… Pendant près de 6 ans, l’influente blogueuse française, Betty Autier a vécu avec une maladie de la peau sans jamais la dévoiler à ses followers. C’est finalement, lundi 11 juin, que la jeune femme a décidé de lever le voile. Betty Autier est atteinte du vitiligo; une maladie entraînant une dépigmentation de la peau plus ou moins importante. « Quand on me disait que blogueuse n’était pas un métier et que j’avais la belle vie ^^ que mes journées consistaient à ne rien faire et que j’étais tout le temps en vacances .. c’était pas vraiment faux ^^ à un détail près : Etre jugée et scrutée chaque seconde par un univers sans pitié ! Certains arrivent à gérer ça beaucoup mieux que d’autres. A partir de 2012 mon cerveau a pété les plombs et mon corps aussi! Je vous parlais de mes régimes yoyo et ma boulimie, la spasmophilie est arrivée au même moment et le vitiligo pas longtemps après, une maladie principalement liée au stress dans mon cas. »

Quand on me disait que blogueuse n’était pas un métier et que j’avais la belle vie ^^ que mes journées consistaient à ne rien faire et que j’étais tout le temps en vacances .. c’était pas vraiment faux ^^ à un détail près : Etre jugée et scrutée chaque seconde par un univers sans pitié ! Certains arrivent à gérer ça beaucoup mieux que d’autres. A partir de 2012 mon cerveau a pété les plombs et mon corps aussi! Je vous parlais de mes régimes yoyo et ma boulimie, la spasmophilie est arrivée au même moment et le vitiligo pas longtemps après, une maladie principalement liée au stress dans mon cas. Aujourd’hui tout va mieux mais j’ai les vestiges de ces moments de mal être encrés en moi ( sous les bras, seins, sur les fesses et autour des yeux ) Est ce qu’elles partiront un jour ? Aucune idée ! En attendant ça me soulage de vous le dire et puis comme ça, ça m’économisera un peu de Dermablend à l’avenir 😂 Peace 🙏🏼🍀

A post shared by Betty Autier (@bettyautier) on

Elle garde les traces du passé

Aujourd’hui, Betty Autier va mieux mais son corps garde toujours les marques. « Tout va mieux mais j’ai les vestiges de ces moments de mal être encrés en moi ( sous les bras, seins, sur les fesses et autour des yeux ) Est ce qu’elles partiront un jour ? Aucune idée! En attendant ça me soulage de vous le dire et puis comme ça, ça m’économisera un peu de Dermablend à l’avenir – (fond de teint ultra couvrant) Peace. »

Le monde pas si parfait d’Instagram

En commentaire, les messages de soutien ont rapidement afflué. D’autres vilitigo gilrs ont soutenu et fait part de leur expérience à Betty Autier. Dans une seconde publication, la blogueuse a remercié sa communauté pour cette bienveillance. « Merci pour vos mots d’hier. C’est toujours drôle de voir à quel point on peut renvoyer une image différente de la réalité ! Moi la première j’ai l’impression que tout le monde est parfait sauf moi … (Je vous apprends rien, c’est le principe d’internet d’avoir une vie de rêve et sans complexes) »

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.