Home Lifestyle Arrêtez tout, des chercheurs ont découvert un remède anti-gueule de bois

Arrêtez tout, des chercheurs ont découvert un remède anti-gueule de bois

Existe-t-il pire supplice qu’un lendemain de veille bercé par d’invivables maux de tête et d’insupportables nausées? A priori, on est presque sûres que non, la bonne gueule de bois décroche la palme de ce côté-là. Imaginez maintenant un remède anti-GDB… Good news: des chercheurs en ont peut-être trouvé un!

Si l’alcool est à consommer avec modération, il arrive malgré tout qu’une petite (grosse) gueule de bois vienne frapper à notre porte (à notre tête), sans crier garde (même si on savait que ce shot de tequila était une mauvaise idée). Et si les maux de tête, la déshydratation intense et la nausée n’étaient bientôt plus que des mauvais souvenirs? Des chercheurs à l’Université d’Helsinki ont mené une étude sur le sujet et ont peut-être trouvé un remède efficace contre la célèbre GDB.

Un acide aminé magique?

Lors de cette étude, 19 hommes ont été rassemblés dans une salle de conférence dans un hôtel avec une seule mission: boire des cocktails alcoolisés à 10%, à base de jus de canneberge et de Koskenkorva, un alcool de grain finlandais. En fonction de leur poids, les hommes avaient droit à X nombre de boissons. Par exemple, celui qui pèse 75 kilos a droit a 9 verres, ni plus, ni moins. « Il y avait manifestement des personnes en état d’ébriété, mais personne ne tombait ivre », a expliqué Markus Metsälä, l’un des chercheurs de l’étude.

Les participants se sont également vus recevoir soit une pilule de 600 mg d’acide aminé L-cystéine, capable de détoxiquer l’organisme, soit une pilule de 1 200 mg. Le lendemain, chacun devait alors expliquer comment il se sentait et si oui ou non, il ressentait les effets d’une GDB. Verdict: les hommes ayant pris la plus grande dose de L-cystéine présentaient moins de symptômes de cette bonne vieille gueule de bois, tandis que les autres se disaient simplement moins stressés. « La L-cystéine réduirait le besoin de boire le lendemain avec aucun ou moins de symptômes de la gueule de bois », a conclu l’étude.

Dans l’ensemble, ces effets de la L-cystéine sont uniques et semblent avoir un avenir dans la prévention ou le soulagement de ces symptômes nocifs ainsi que dans la réduction du risque de dépendance à l’alcool. »

L’étude a été financée par Catapult Cat, une société finlandaise d’aliments pour chats et qui vend également des comprimés de L-cystéine pour les humains. Nous voilà prévenus…

Une info repérée sur Konbini

D’autres études intéressantes: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.