https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home Lifestyle L’appli Petit Bambou lance des méditations pour enfants à partir de 4...

L’appli Petit Bambou lance des méditations pour enfants à partir de 4 ans

Bonne nouvelle si vous souhaitez faire découvrir les bienfaits de la méditation à vos enfants: l’application mobile Petit BamBou lance un nouveau programme destiné aux plus jeunes, dès l’âge 4 ans.

Les vertus de la méditation sont nombreuses et profitent aussi aux enfants. Cette pratique leur permet notamment d’améliorer la concentration en classe et d’avoir une meilleure conscience d’eux-mêmes. Grâce à Petit BamBou, la plus importante application de méditation en Europe, les utilisateurs juniors disposent désormais d’une solution accessible pour apprendre la méditation dans leur langue maternelle.

Lire aussi: On a testé l’appli de méditation “Petit Bambou”

Méditer à partir de 4 ans

L’application de méditation Petit BamBou propose désormais un programme spécial destiné aux enfants de 4 à 7 ans. Il s’articule autour de 12 séances, relatant un voyage par une histoire animée (vidéo) et un exercice de méditation sous la forme d’une aventure (séance audio). Ces histoires ludiques et très accessibles que les enfants découvrent avec leurs parents proposent des exercices d’initiation progressive à la méditation. Elles sont adaptées à leur âge, brèves (entre 4 et 7 minutes), avec des termes bien choisis et des animations pédagogiques ou amusantes. Chaque récit interprété en dessin animé est également accompagné d’un message de sagesse, qui s’adresse d’ailleurs aussi aux adultes.

Amener les enfants de 4 ans à pratiquer la méditation semble compliqué, mais nous prouvons que ce n’est pas le cas. Cette application donne aux parents la possibilité, avec leurs enfants, de s’initier à la méditation de façon ludique” se réjouit Benjamin Blasco, cofondateur de Petit BamBou.

Et si on méditait en classe?

Introduire la méditation dès le jeune âge est une excellente idée. De nos jours, les enfants sont appelés à assimiler une multitude d’informations, ce qui leur cause plus de stress. Bien sûr, ils ne connaissent pas encore leurs limites. Mais en commençant à méditer dès leur jeune âge, ils sauront davantage appréhender leurs émotions et le comportement d’autrui” explique Benjamin Blasco.

Selon le professeur neurologue Steven Laureys, qui dirige le centre du cerveau au CHU de Liège et l’unité de recherches GIGA Consciousness et Coma Science Group de l’Université de Liège, de récentes études scientifiques ont montré que la méditation et l’entraînement à la pleine conscience à l’école stimulaient le développement cérébral (plasticité neuronale) et améliorait le contrôle cognitif chez les enfants.

L’auteur du Guide pratique de méditation “La méditation, c’est bon pour le cerveau” plaide pour accorder une place à la méditation dans l’enseignement belge. “Depuis la Seconde Guerre mondiale, tous les enfants ont des cours d’éducation physique. Pourquoi ne pas faire de même avec le bien-être mental? Aucun de mes 5 enfants n’a appris comment s’écouter soi-même, ni à réagir dans les relations avec autrui. Je pense que d’ici deux générations, on se demandera avec étonnement pourquoi n’y avoir pas songé plus tôt. Je ne dis évidemment pas que cela permettra de tout résoudre, mais ce serait au moins un premier pas dans la bonne direction” pointe-t-il.

En Belgique, des enseignants et des établissements sont déjà ouverts à des programmes de méditation en classe. Vanessa Charland, psychologue et enseignante de pleine conscience pour de jeunes enfants à Liège, a remarqué un effet positif dès la première séance. “Les enfants sont plus attentifs en classe et parviennent à mieux gérer leurs émotions et leurs relations avec les autres écoliers. Ils sont plus calmes et le restent plus longtemps. Au début, certains étaient timides, d’autres moqueurs, mais dès la deuxième séance, tous se sont sentis à l’aise” raconte-t-elle.

4 conseils pour pratiquer la méditation avec des enfants

Les expert·e·s de Petit BamBou dispensent quelques conseils simples pour essayer la méditation avec de jeunes enfants:

• Choisissez un moment bien précis de la journée, par exemple le matin, après le repas du soir ou avant d’aller dormir, et essayez de vous y tenir pour les séances ultérieures.
• Si l’enfant vous interroge pendant la séance, répondez-lui d’une voix douce.
• Expliquez qu’il n’y a pas de bonne ni de mauvaise manière de pratiquer la méditation.
• Prenez le temps de parler après la séance. Exposez à l’enfant votre sentiment et demandez-lui de vous dire ce qu’il a ressenti.

En pratique

PetitBambou est disponible dans l’App store et sur Google Play. L’application propose, après la première séance, un e-book gratuit pour le programme destiné aux 4 à 7 ans, donnant aux parents et aux enseignants des conseils pour méditer ainsi que des explications sur le programme.

Les enseignants peuvent demander à obtenir gratuitement un code pour essayer le programme complet avec leurs élèves, en envoyant simplement un courriel à l’adresse marine.ecole@petitbambou.com. À titre de complément, les 5 premières séances du programme pour enfants de 5 à 12 ans sont mises gratuitement à disposition dans un module d’initiation.

Plus d’infos sur le site Internet.

Photos: Getty images

Lire aussi: