Home Lifestyle Animaux Comment réagir si vous pensez que votre animal vient de s’empoisonner?

Comment réagir si vous pensez que votre animal vient de s’empoisonner?

Neil Cooper @ Unsplash
Neil Cooper @ Unsplash

Nos animaux adorés sont très curieux et n’ont parfois pas du tout le sens du risque. Entre le chocolat qui traine dans notre sac ou la mort aux rats utilisée par le voisin,  ils n’arrivent pas forcément à mesurer les dangers qui les entourent. Voici dès lors les gestes rapides à adopter si vous pensez que votre animal s’est empoisonné.

1

Identifiez le problème et la source de celui-ci le plus rapidement possible

Vous avez l’impression que votre animal de compagnie ne se sent pas bien ou ne réagit pas comme d’habitude? Observez-le alors quelques secondes. Vomit-il? Et si oui, ses vomissements présentent-ils des saignements? A-t-il des difficultés respiratoires, des salivations excessives ? Souffre-t-il de toux, d’éternuements, de convulsions ou de tremblements ? Perd-il connaissance ? A-t-il la peau irritée par endroits ? Si oui, votre animal est peut-être victime d’un empoisonnement. Une fois que vous avez remarqué ces symptômes, déterminez rapidement s’il s’agit d’un empoisonnement cutané, en voyant si il y a irritation de la peau ou s’il s’agit une intoxication due à ce qu’il a pu avaler. Ce prédiagnostic vous permettra de gagner de précieuses secondes en contactant le vétérinaire.

2

Téléphonez au vétérinaire

Une fois la source probable identifiée, ne commencez pas à essayer de le soigner par vous-mêmes. Il n’y a qu’une chose à faire : téléphoner de toute urgence à votre vétérinaire. Il vous posera alors une série de questions et estimera de lui-même si vous pouvez faire quelque chose de chez vous, si vous devez amener votre compagnon au cabinet ou s’il vaut mieux ne pas le bouger et qu’il se déplace.

3

Ne pensez surtout pas aux remèdes de grands-mères

Parfois, l’attente peut paraître longue et vous amène à penser que certains petits gestes pourraient aider ou soulager votre animal de compagnie. Mais souvent mieux vaut ne rien faire. Il est, par exemple, hors de question de donner de l’eau, du lait ou de la nourriture à votre chat sans l’accord de votre vétérinaire. Vous risqueriez sinon de le rendre encore plus malade. Et pour le chien, ne le faites surtout pas vomir, sauf si c’est votre vétérinaire qui vous l’a demandé, car certaines toxines ne doivent pas sortir de son estomac.

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est de rester simplement à ses côtés et de l’entourer d’amour jusqu’à ce qu’il soit examiné par un professionnel.

D’autres infos sur les animaux :

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.