Home Lifestyle Adresses Un sérieux concurrent de Disneyland Paris ouvre un parc d’attractions à Londres

Un sérieux concurrent de Disneyland Paris ouvre un parc d’attractions à Londres

London Resort

Un parc d’attractions plus grand que Disneyland Paris va s’installer à Londres. Coup d’oeil sur ce projet pharaonique qui va en faire rêver plus d’un.

Disney voit apparaître sur le marché un sérieux concurrent qui va envoyer des paillettes dans les yeux des fans de parcs à thème. The London Resort, c’est le nom de ce projet gigantesque qui va voir le jour à Londres. Un parc d’attractions entièrement dédié au cinéma avec des montagnes russes à sensations fortes.

Un parc d’attractions fantastique

Imaginé par Paramount, BBC et ITV, The London Resort vous plongera dans les décors de films et séries cultes qui ont marqué leur temps. Par exemple? Titanic, Indiana Jones ou encore Star Strek. Grand de 216 hectares, soit le double son voisin français, il pourra accueillir quotidiennement des milliers de visiteurs. Et quelque chose nous dit qu’il va rencontrer un franc succès.

Au-delà du parc et son immense château, les visiteurs y trouveront des hôtels, des restaurants, des salles de spectacle et même une boîte de nuit. Le parc, quant à lui, sera divisé en 6 zones : The Woods (royaume des contes de fées), The Kingdom (royaume des chevaliers et dragons), The Isles (Les îles et les animaux mythologiques), The Jungle (La jungle et ses ruines mystiques), The Starport (Port futuriste avec des extraterrestres) et The Studios (les studios de cinéma).

L’ouverture du parc est prévue en 2024. L’entrée sera de 65€. En attendant son ouverture, les premières images ont été dévoilées.

1 / 4
The London Resort
The London Resort
The London Resort
The London Resort
The London Resort
The London Resort

The London Resort
The London Resort

The London Resort
The London Resort

The London Resort
The London Resort

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.