Home Lifestyle Adresses 4 sites pour se faire livrer un bouquet de fleurs à la...

4 sites pour se faire livrer un bouquet de fleurs à la maison (à Bruxelles)

À défaut de pouvoir vraiment profiter du soleil, faites entrer quelques rayons à la maison en vous offrant un bouquet de fleurs multicolore. On a encore rien trouvé de mieux pour se remonter le moral et se sentir bien dans son chez-soi.

1

Boeket de Fleurs

Génial: cette fleuriste propose des livraisons gratuites et sa périphérie à partir de 25 €, durant toute la durée du lockdown. Embellir son intérieur n’a jamais été aussi facile. Ce qu’on aime? Les fleurs proposées viennent de notre plat pays, sont bio et de saison.

Rendez-vous sur l’e-shop.

2

Pollen Atelier

Aurélie Theunis propose des bouquets de fleurs séchées, livrés sur Bruxelles et alentours. Certes, elles sont plus chères que des fleurs fraîches mais celles-ci se gardent à vie! Sur son site, la créatrice explique et des précautions ont été prises pour la confection des bouquets: pas de contacts avec les producteurs, les bottes de fleurs ont été aérées dehors avant leur récupération et également avant la conception des créations, et le personnel de l’atelier porte des gants lors de la réalisation. Plus aucune raison de ne pas craquer!

Plus d’infos par ici.

3

Bloomon

Les somptueux bouquets sauvages de Bloomon sont toujours d’actualité en temps de confinement, même si l’entreprise effectue désormais des livraisons “sans contact” en déposant le bouquet sur le pas de la porte. Et les livraisons sont possibles dans toute la Belgique!

Plus d’infos par ici.

4

Haut les cœurs

L’entreprise de livraison à vélo propose des bouquets de fleurs bio, locales et de saison, cultivées par des petits producteurs d’ici. Mais ce n’est pas tout: vous pouvez aussi opter pour le service d’abonnement de 3/6/12 bouquets. En attendant que leur site rende tout cela opérationnel, vous pouvez envoyer un mail à amandinemaziers@gmail.com.

Plus d’infos par ici.

View this post on Instagram

Nous voilà après quelques jours de silence, le temps de prendre des décisions sans précipitation et avec un rien de recul… même s’il faut bien avouer que cette période inédite et incertaine va au moins nous apprendre à penser au jour le jour… Répétez après moi : au jour le jour. Et respirez. Dans ce contexte si particulier, on ne sait pas ce que sera haut les cœurs demain, ni ce que sera le monde tout court d’ailleurs, mais on veut croire que tout cela ira dans le sens du mieux. Mieux penser, mieux consommer, mieux vivre, mieux manger, mieux raisonner, mieux cultiver… et mieux fleurir aussi. C’est précisément le modèle qu’on défend et développe depuis presque trois ans. Et on y croit fermement. Ces derniers jours, on s’est posé la question des fleurs… Soyons claires, elles nous semblent vitales autant que la beauté l’est pour sauver le monde, mais face à l’urgence des masques, des traitements, ou de nos ami.e.s médecins déjà sur le front depuis plusieurs semaines – je vous en parle de cette amie médecin en réa et qui n’a pas vu sa fille depuis 3 semaines pour la protéger ? – les fleurs nous ont semblé bien vaines parfois. Aujourd’hui, comme toujours d’ailleurs, nos magic coursiers livrent les pharmacies et cette tâche est pour nous tout à fait prioritaire. Alors nous allons prendre le temps de voir comment nous organiser au mieux, pour pouvoir fleurir et égayer les intérieurs dans lesquels vous êtes confinés, mais en mettant en place des livraisons garantissant la sécurité de tout le monde – vous, les coursiers (en première ligne eux aussi !), les producteurs -, en suivant les mesures de confinement et donc en ne partant pas dans toute la ville pour des livraisons à tout-va, et sans encombrer les livraisons essentielles et médicales surtout. C’est une priorité absolue pour nous. Aujourd’hui les fleurs poussent dans les champs et sont encore peu nombreuses, donc nos producteurs ne sont pas en péril… Demain, les fleurs seront là, et on va donc essayer de penser à ce demain-là, histoire que tout le monde y trouve son compte. Au jour le jour donc, et on respire. En attendant, nous vous remercions pour vos nombreux… (👉🏽la suite en commentaire)

A post shared by haut les cœurs – Bruxelles (@hautlescoeursbruxelles) on

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.