Home Lifestyle 6 infos sur le congé de maternité pour les indépendantes en Belgique

6 infos sur le congé de maternité pour les indépendantes en Belgique

Comment se déroule un repos de maternité pour une Indépendante en Belgique? Les avantages sont-ils les mêmes que  pour les employées? Petit récapitulatif des choses à faire et à savoir si vous êtes indépendantes et bientôt maman.

1. Vos droits

En tant qu’indépendante, vous avez droit au repos de maternité si:

  • vous êtes indépendante depuis plus de 6 mois et que vous avez déja payé vos cotisations sociales pour deux trimestres.
  • pendant les semaines au cours desquelles vous optez pour le repos complet de maternité, vous cessez complètement toutes activités
  • pendant les semaines au cours desquelles vous optez pour le repos de maternité à mi-temps :
    • vous exercez vos activités normales en tant que travailleuse indépendante à mi-temps au maximum
    • et vous n’exercez aucune autre activité professionnelle.

2. Les démarches à suivre

Vous devez remplir  un formulaire de demande, disponible auprès de votre mutualité, avec les informations suivantes:

  • la date prévue de votre accouchement
  • la mention que la naissance est simple ou multiple
  • les périodes précises ainsi que le nombre de semaines de repos facultatif complet et/ou à mi-temps que vous désirez prendreVous devrez également joindre un certificat de grossesse délivré par votre gynécologue.

3. Le montant de vos indemnités

L’indemnité de maternité est un montant forfaitaire payé par semaine. Ce montant est lié à l’index, il augmente donc en cas d’indexation des allocations sociales. Vous devrez compter environ 475 € par semaine en cas de congé à temps plein et 273 € en cas de congé à mi-temps.

4. La durée du repos de maternité

La partie obligatoire se compose de 3 semaines, au cours desquelles vous devez cesser complètement toute activité :

  • 1 semaine (7 jours) de repos prénatal : semaine qui précède la date prévue de votre accouchement
  • 2 semaines de repos postnatal qui suivent votre accouchement.

La partie facultative se compose soit de 9 semaines (10 semaines en cas de naissance multiple)  à temps plein ou de 18 semaines de repos facultatif à mi-temps (20 semaines en cas de naissance multiple)

Ces semaines peuvent être prises avant ou après l’accouchement.

5. Un exemple pour mieux comprendre

Si, par exemple, votre date d’accouchement est prévue le vendredi 11 janvier 2019, vous devrez vous arrêter de travailler le vendredi 4 janvier et reprendre au plus tôt le vendredi 25 janvier 2019.

  • Si vous optez ensuite pour un repos de 9 semaines à temps plein, vous serez en repos de maternité jusqu’au 29 mars.
  • Si vous optez pour un repos de 18 semaines à mi-temps, vous travaillerez à mi-temps jusqu’au 31 mai 2019

6. Et en bonus: 105 titres-services

En tant qu’indépendante et jeune maman, vous avez droit à 105 titres-services, vous permettant de vous offrir les services d’une aide-ménagère durant quelques temps. Ceux-ci sont valables de 6 à 8 mois en fonction de la région et sont à demander auprès de votre caisse d’assurances sociales pour travailleurs indépendants. (Partena, Securex, Xerius, etc.)

Pour plus d’infos sur le repos de maternité des indépendantes, rendez-vous sur le site très complet de l’INAMI.

À lire également:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.