Home @Home & Sorties Les homosexuels vont enfin pouvoir donner leur sang

Les homosexuels vont enfin pouvoir donner leur sang

Ça y est, le premier pas vers la fin d'une discrimination archaïque a été posé. Le gouvernement belge vient en effet de donner l'accord à la ministre fédérale de la Santé, Maggie de Block, d'élaborer un nouveau projet de loi, permettant aux hommes gays de donner leur sang.

Jusqu'ici leur orientation sexuelle était considérée comme potentiellement dangereuse. Comme si homosexualité rimait forcément population à risques et partenaires multiples. Vieille survivance de cette période où l'on croyait que la transmission du Sida était exclusivement réservée aux partenaires d'un même sexe. Cet état de fait est sur le point de changer, puisque Maggie De Block travaille à une actualisation de la loi sur le don de sang, de façon à rendre sa pratique accessible aux hommes gays, toujours exclut à vie à l'heure actuelle.

Notre priorité en matière de don de sang est la sécurité des patients qui ont besoin d’une transfusion sanguine. A cet égard, c’est le comportement sexuel à risque qui importe. L’orientation sexuelle n’a pas d’importance.

Un acte aussi symbolique

Quelques mots pour une déclaration qui change fondamentalement la donne en arrêtant toute distinction entre hétéros et homosexuels sur une question vitale et une problématique toujours d'actualité puisque le nombre de donneurs reste encore inférieur aux patients en attente. Et l'arrêt d'un amalgame grossier entre attirance amoureuse ou sexuelle pour un autre homme et pratique dangereuse. La loi prévoit donc désormais seulement un questionnaire auquel devra répondre le donneur sur la fréquentation possible d'un partenaire ayant consommé de la drogue ou en échange d'argent. Dans ce cas la période d'exclusion sera de 12 mois. 

Vers toujours plus de tolérance:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.