Home Food Appel aux Belges: mangez des frites pour sauver les pommes de terre

Appel aux Belges: mangez des frites pour sauver les pommes de terre

Getty

Les pommes de terre sont en danger à cause de la pandémie de Coronavirus. La fédération Belgapom appelle les Belges à manger plus de frites pour sauver les producteurs.

Le constat est le même pour tous les restaurateurs, les mesures de confinement ont poussé les consommateurs à cuisiner à la maison et la restauration hors domicile a été réduite au minimum absolu. Un mode de vie lié au confinement qui a un impact énorme sur l’économie de l’Horeca mais aussi sur les producteurs de matières premières. C’est ainsi que la pomme de terre belge se retrouve en danger. « Notre pays est leader du marché de la production et de l’exportation de produits surgelés à base de pommes de terre, dont la grande majorité est consommée en plein air dans les établissements de restauration et les cuisines collectives » interpelle Belgapom. Avec les mesures prises par le gouvernement, la consommation mondiale a chuté de 40%. Et les premières touchées sont nos fameuses frites.

Autre problème, les pommes de terre fraiches ne se conservent pas ad vitam aeternam. Ainsi, les pommes de terre récoltées à l’automne 2019 peuvent être stockées jusqu’à l’été 2020. Ce qui a déjà conduit 750.000 tonnes de pommes de terre à la poubelle.

La solution? Manger des frites!

Avec la campagne “SOS Patat: sauve les patates, mange des frites », Too Good To Go a réuni autour de la table les acteurs clés du secteur et suggère de doubler aux Belges de doubler leur consommation hebdomadaire de frites pour donner un coup de pouce aux producteurs: « Mangeons tous des frites deux fois au lieu d’une fois par semaine ».

Belpotato.be appelle également les chaînes de supermarchés belges à promouvoir davantage les pommes de terre et les produits à base de pommes de terre belges dans leurs rayons.

Et nous, au-délà d’augmenter notre dose de cornets de frites croquantes, cuisinons local et achetons des fruits et légumes belges et de saison!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.