Home Culture Twitter s’amuse à détourner les clichés dans Emily in Paris

Twitter s’amuse à détourner les clichés dans Emily in Paris

Imaginée par le créateur de « Sex and the City », la série Netflix « Emily in Paris » reprend les clés du succès du show new-yorkais et les transfère dans la ville lumière. Amour, mode… et pas mal de clichés aussi, que la Twittosphère s’amuse à détourner.

Les Américains ont beau avoir une fascination sans bornes pour la France, et Pah-ree en particulier, ils n’ont pas toujours l’image la plus juste du pays en tête. Déjà, parce qu’il n’y a pas que Paris en France, loin de là, mais aussi parce que contrairement aux idées véhiculées outre-Atlantique, tous ses habitants ne passent pas leur temps à se balader en béret et marinière avec une baguette sous le bras et une bicyclette dans l’autre main.

Lire aussi: On a vu (et adoré!) la série « Emily in Paris »

Plébiscitée par notre journaliste, Gwendoline, qui soulignait tout de même le côté un peu cliché de la série, « Emily in Paris » est désormais dans le viseur de Twitter, qui s’amuse à relever les nombreux clichés présents à l’écran dans des détournements franchement hilarants, même pour ceux et celles qui n’ont pas vu la série. Voyez plutôt.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Des détournements drôles et piquants face auxquels d’autres voix se sont élevées pour rappeler qu’il ne fallait pas s’en attendre à moins de la part du créateur de « Sex and the City ».

« Emily in Paris », du rêve et de la fantaisie

« Vous êtes tous là à dire qu’ #EmilyInParis ne reflète pas la réalité. Je vous rappelle que le créateur est le même qui nous a fait croire pendant 6 ans que Carrie Bradshaw pouvait vivre dans le Village et se payer de la haute couture avec un salaire de pigiste » souligne ainsi Emilie Lopez, tandis qu’Anaïs in Paris, elle, renvoie les critiques à leurs paradoxes: « Je vois des gens critiquer #EmilyInParis et se dire fan de Gossip Girl et Sex & The City alors que ce sont deux séries qui embellissent clairement la vie à New York mais qui contiennent ÉNORMÉMENT de clichés. Bizarrement, ça vous atteint quand on parle des Français ».

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Plus cash, un autre Twitto invite Netflix à rebaptiser la série pour sa deuxième saison et à revoir son héroïne au passage, mais pas dit que la plateforme suive son conseil.

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.