Home Culture Top Chef, saison 10: qui sont les candidats belges?

Top Chef, saison 10: qui sont les candidats belges?

La dixième saison de Top Chef débute ce lundi 11 février à 20h20 sur RTL TVI. Cette année, trois candidats représenteront nos couleurs au sein du concours culinaire. On fait les présentations!

1 / 3
Sébastien Oger a cuisiné pour Bill Gates
Paul a son propre resto à Bruxelles
Ibrahim… n’a rien appris
Sébastien Oger a cuisiné pour Bill Gates
Sébastien Oger a cuisiné pour Bill Gates

Sébastien Oger, qui a notamment travaillé aux côtés de Yves Mattagne, est chef à domicile (“O’2 Sens”). Parmi ses clients? Bill Gates! “J’ai une clientèle très huppée”, nous dit le Namurois. “Je cuisine pour les vingt plus grosses fortunes de Belgique.” Outre sa cuisine, ses clients apprécient l’esprit convivial du chef qui compte ouvrir son propre restaurant d’ici la fin de l’année à Genval, en Brabant wallon. “Tout le monde me dit que j’ai du talent. Je vise au moins une étoile, et je crois que je pourrai la décrocher en un an. L’idéal, ce serait d’en avoir deux.”

Plutôt sûr de lui, Sébastien Oger se décrit comme un savant mélange entre Philippe Etchebest et Jean-François Piège, rien que ça! “Je n’ai aucun point faible.” En plus d’être un as aux fourneaux, Sébastien a aussi un joli coup de pinceau et dessine chacune de ses assiettes avant de les réaliser.

Paul a son propre resto à Bruxelles
Paul a son propre resto à Bruxelles

Patron de son propre restaurant (“La Guinguette en ville”, Bruxelles), Paul passe de moins en moins de temps derrière les fourneaux pour gérer son entreprise. “Top Chef, dit-il, c’était l’occasion de me prouver à moi-même que j’avais toujours le niveau. J’ai essayé d’aller le plus loin possible mais je ne voulais pas gagner à tout prix. Je conçois la cuisine comme un partage. Mon resto n’est pas gastronomique et je ne cherche pas à décrocher une étoile.” Pas vraiment habitué aux concours, il ne connaissait l’émission que via sa copine qui est fan du programme. “Ma vie, c’est: cuisine, cuisine, cuisine. Alors, quand je rentre à la maison, j’ai envie de regarder autre chose et de m’enfiler des saucisses Zwan et des Babybel.”

Ibrahim… n’a rien appris
Ibrahim… n’a rien appris

On lui a posé la question: “Qu’avez-vous appris grâce à Top Chef ?” “Rien”, nous a franchement répondu Ibrahim, originaire de Mons, qui a posé ses couteaux au “Bozar Restaurant”, à Bruxelles. “C’est une cuisine de télévision. J’ai eu du mal à m’acclimater aux caméras, aux lumières pointées sur moi, aux journalistes qui m’assaillaient de questions.” D’un naturel plutôt optimiste, Ibrahim garde toutefois un merveilleux souvenir de son passage dans l’émission. “C’est une chance inouïe de pouvoir côtoyer des dieux de la cuisine.”

Il a d’ailleurs rapidement jeté son dévolu sur Hélène Darroze. “Déjà parce qu’elle est la seule femme au milieu de trois jurés masculins. Pour moi, c’est la meilleure cheffe du monde. Elle est extraordinaire. Respect! Le monde de la cuisine est difficile, plus encore pour les femmes.” Après son aventure Top Chef et dix années dans les cuisines des plus grands restaurants étoilés du pays, Ibrahim a d’ailleurs décidé de s’octroyer une petite pause pour se consacrer à d’autres projets personnels.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.