Home Culture The Light House, l’expo magique sur la lumière à la Villa Empain

The Light House, l’expo magique sur la lumière à la Villa Empain

© Andrea Anoni
© Andrea Anoni

Au travers de nombreuses installations et sculptures contemporaines, l’exposition The Light House invite les visiteurs à vivre une succession d’expériences personnelles et collectives avec la lumière. Une super chouette activité à faire en couple, entre amis ou en famille, avec des enfants!

L’exposition couvre près de soixante ans de représentations artistiques et aborde différentes manifestations de la lumière. Elle invite le public à remettre en cause, à partir d’expériences pour la plupart immersives, les informations fournies par les sens.

© Andrea Anoni
© Andrea Anoni

Ode à la lumière

La Villa Empain réunit les œuvres de dix-neuf artistes contemporains majeurs, respectivement exposés dans des espaces qui leurs sont dédiés. Hormis les œuvres en néon, la majorité des artistes invités, originaires du Japon, du Liban, de Corée du sud, de Palestine, du Maroc, des Etats-Unis ou de Belgique, ont réalisé des pièces et installations in situ, spécifiquement pour l’exposition The Light House. On déambule à travers la superbe maison d’architecte et on passe d’un univers à l’autre en s’extasiant devant les différentes mises en scène.

© Mona Hatoum
© Mona Hatoum

Une expo (inter)nationale

Dans son souhait de défendre l’idée que la culture est à l’image de la lumière, l’essence même de ce qui éloigne des ténèbres, The Light House se développe également hors des murs et sur plusieurs lieux. La deuxième partie de l’exposition se compose d’un chemin de lumière tissé le long de l’avenue Franklin Roosevelt, reliant la Villa Empain à la ville. Un film opalescent bleu recouvre, le temps de l’exposition, les lampadaires de l’avenue, illustrant ainsi l’idée de propagation de la lumière et formant un chemin scintillant dans la nuit.

© Andrea Anoni
© Andrea Anoni

La troisième partie s’étend depuis Bruxelles au reste du monde. En réseau avec des musées publics et privés, le projet investit d’autres lieux culturels de premier plan, à Bruxelles (Wiels, KANAL, BOZAR), en Belgique (Anvers, Hornu, Charleroi) et à l’international (Paris, Luxembourg, Erevan, Beyrouth). En exposant l’œuvre CMYK Corner de l’artiste Dennis Parren, ces institutions participent au chemin de lumière de l’exposition The Light House.

© Dennis Parren
© Dennis Parren

Un bâtiment classé

L’exposition The Light House est également l’occasion de (re)découvrir la Villa Empain, ce sublime bâtiment d’architecture Art déco. Construite au début des années 1930 par l’architecte Michel Polak, sur commande du Baron Louis Empain, cette maison est chargée d’Histoire. Devenue un musée puis ambassade d’URSS et ensuite siège de la chaine de télévision luxembourgeoise RTL, elle a été laissée à l’abandon dans un état déplorable au début des années 80 avant d’être restaurée pendant 4 ans par La Fondation Boghossian en 2006. Aujourd’hui, on s’émerveille devant ce joyau architectural, en rêvant d’y habiter.

© Georges De Kinder
© Georges De Kinder

En pratique

L’exposition The Light House a lieu jusqu’au 18 avril 2021, du mardi au dimanche, de 11h à 18h, à la Villa Empain (avenue Franklin Roosevelt, 67 à Bruxelles). Plus d’infos sur le site Internet.

Lire aussi: