Home Culture On a regardé « The End of the F***ing World » et on a...
PUBLICITÉ

On a regardé « The End of the F***ing World » et on a adoré!

Le 5 janvier dernier, Netflix dévoilait son nouveau-né: The End Of the F***king World. Une nouvelle série complètement dark et décalée, à laquelle on a complètement accroché.

PUBLICITÉ

The End of the F***ing World, célèbre roman de Charles Forsman, a eu droit à son adaptation sur Netflix. Le pitch? James, 17 ans, est persuadé qu’il est psychopathe. Preuve en est: depuis son plus jeune âge, il tue. Des chats, des souris, des oiseaux. Sans jamais éprouver le moindre sentiment de culpabilité, voire le moindre sentiment tout court. Arrivé au lycée, il se lance l’objectif de trucider plus grand qu’un vulgaire chat. Pourquoi pas Alyssa, cette jeune fille complètement asociale qu’il trouve super intéressante?! Sauf que… rapidement, les deux jeunes s’amourachent et décident de fuguer de leur famille respective (famille complètement fuck** up, d’ailleurs). S’en suivra une série d’aventures, parfois morbides, souvent bizarres. Une histoire d’amour aussi, premier amour, timide et brut, entre deux êtres brisés, incapables de trouver leur place dans le système. Comme tous les ados, quoi: l’adolescence, ça craint!

L’adolescence, ça craint

Avec sa très belle photographie et sa bande son canon, The End of the F***ing World nous plonge dans une atmosphère à la fois de road-trip et de teenage movie. Les personnages (incarnés par Alex Lawther et Jessica Barden), leur physique étrange, leur voix, leur personnalité complètement torturée… tout participe à nous rendre rapidement accro. On ne pas se mentir: la série comporte aussi quelques défauts. Le jeu des acteurs est assez répétitif, le suspense s’estompe aux détours de quelques épisodes et l’histoire est si rocambolesque, les personnages des parents si clichés, qu’on a parfois du mal à rentrer dedans. Mais reste que les huit épisodes de 20 minutes se regardent à la chaîne, nous laissant à peine le temps et l’envie d’aller nous préparer une tasse de thé. C’est tout ce qu’on demande d’une série, non?!

Retrouvez l’intégralité de la saison 1 sur Netflix.

Quoi de neuf dans le monde des séries?

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.