Home Culture Livres Flair Book Club: « Ensemble à minuit », le roman palpitant comme une comédie...

Flair Book Club: « Ensemble à minuit », le roman palpitant comme une comédie romantique

Parce que chez Flair, on adore tout partager avec nos lectrices, on a créé la rubrique « Flair Book Club » où l’on parle de nos coups de cœur littéraires. Cette fois, on vous parle de « Ensemble à minuit », l’histoire de deux ados dont les destinées vont se croiser à New-York entre Noël et le Nouvel An. Soit les ingrédients parfaits d’une comédie romantique dont on dévore chaque page.

Le résumé

Entre Noël et le jour de l’An. Une jeune fille est renversée sous les yeux de Kendall et Max. Choqués, ils se réfugient dans un café, se sentant coupables de n’être pas intervenus. Là, la serveuse leur lance un défi : elle leur demande de faire sept bonnes actions désintéressées d’ici le 31 à minuit au lieu de se plaindre. C’est ainsi qu’ils se retrouvent chaque jour à parcourir la ville de New York où ils tentent d’aider sept inconnu-e-s…parfois adorables, d’autres fois à peine aimables. Mais ils tiennent bon et apprennent eux aussi à se connaître.

Flair Book Club: La maison des Turner, une fresque familiale passionnante

Pourquoi on aime

Jennifer Castle, l’auteur de roman pour jeunes adultes qu’on savoure à tout âge, a travaillé également comme scénariste au cinéma, et ça se sent. Dès les premières pages, les personnages et le décor semblent sortir du papier et nous aspirer dans un décor de film romantique et touchant à souhait. Entre Kendall, gentiment paumée, et Max, le good guy qui est pris au piège de sa propre gentillesse, les deux héros sont aussi attachants qu’adorables.

La lecture du roman est fluide et passionnante, d’autant que Jennifer Castle a eu l’excellente idée d’entremêler le point de vue des deux héros du livre de ceux des personnes à qui ils viennent en aide. Un rappel nécessaire qu’il suffit parfois d’un tout petit geste pour illuminer la journée de quelqu’un, et qu’une bonne action de prime abord anodine peut avoir un grand effet sur celui ou celle qui en bénéficie.

Au-delà de ce message feelgood, on adore vraiment avoir le sentiment d’être projeté en plein dans le scénario d’une rom com, rendue d’autant plus belle qu’elle se passe dans une des plus cool villes au monde à la période des fêtes. Que demander de plus? Que Noah Centineo incarne le rôle de Max dans l’adaptation cinématographique, peut-être…

Lire aussi:
« Quand j’avais ton âge », la BD émouvante qui invite au bonheur
« Le Cactus », un roman délicieusement piquant
On a adoré « Le club des veuves qui aimaient la littérature érotique »

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.