Home Culture Livres Flair Book Club: 5 romans parfaits pour se changer les idées

Flair Book Club: 5 romans parfaits pour se changer les idées

Comment ça, il y a une pandémie mondiale qui panique la planète? Pas dans le havre du Flair Book Club, où on vous a concocté une liste de 5 romans de styles variés, ayant tous l’avantage d’être franchement captivants, et donc, parfaits pour penser à autre chose qu’à ce djfhjdfsdjqs de Coronavirus. De rien, barricadez-vous avec un bon bouquin et prenez soin de vous surtout <3

Pour les coeurs d’artichaut: « Ferme les yeux et fais un voeu » – Cécile Bergerac

Sarah démarre la trentaine avec déjà une belle carrière d’avocate. Associée dans un cabinet, les affaires ne manquent pas. Les dossiers rythment ses jours, et souvent ses nuits.

Elle mène sa vie comme une affaire pénale : avec précision et ordre. Aucune place n’est laissée à l’aléa. Pourtant, un appel en pleine nuit va faire vaciller toutes ses certitudes. Alors que l’existence de son petit frère bascule, elle jette un regard différent sur son quotidien.

Sa réussite professionnelle est-elle un accomplissement ? Ne passe-t-elle pas à côté de l’essentiel ? Elle se battra avec la détermination dont elle sait faire preuve au tribunal pour instiller sa force à ce petit frère chéri. Mais cela sera-t-il suffisant ?
Peut-on trouver la résilience au milieu du chaos ?

Et en 3 mots-clés? 

#Emotions

#Millenial

#Cheminement

Parfait pour: Les trentenaires qui se posent des questions sur l’équilibre de leur vie. C’est à dire nous, vous, mais aussi de manière générale, toutes celles qui aiment bien pleurer un bon coup en lisant, ou qui ont envie d’une héroïne aussi paumée qu’elles, qui leur montre l’exemple pour s’en sortir. Un vrai roman générationnel, dont la lecture pose certaines questions, répond à d’autres, et fait du bien tout simplement.

Pour les militantes: « Forte Tête » – Edith Ayrton Zangwill

Dans le Londres de 1909, Ursula Winfield est ce qu’on appelle une « forte tête ». Là où toutes les autres filles de la bonne société courent les régates et les afternoon tea, cette belle et brillante jeune femme passe ses journées à multiplier les expériences dans son laboratoire, avec l’espoir d’intégrer un jour la Société de chimie.

Et rien ne peut la détourner de sa mission, ni les conventions sociales ni son amour balbutiant pour le beau Tony Balestier. Jusqu’au jour où la voilà entraînée, bien malgré elle, dans le combat des suffragettes, ces terribles « viragos » qui mettent Londres sens dessus dessous afin d’obtenir le droit de vote…

Et en 3 mots-clés? 

#Suffragette

#Histoire

#Engagement

Parfait pour: les amatrices d’Histoire, qui se délecteront à la lecture de ce roman paru initialement en 1924 et rapidement devenu culte en Angleterre, où il est considéré comme le roman du mouvement des suffragettes. Mais aussi pour toutes celles qui ont la fibre militante chevillée au corps, ainsi qu’aux romantiques: si l’histoire entre Ursula et Tony n’est pas la trame principale du livre, elle est toutefois écrite de manière très séduisante.

Pour les amatrices de dystopies: « Mothercloud » – Rob Hart

Ex-petit patron désormais ruiné, Paxton n’aurait jamais pensé devoir intégrer une unité MotherCloud, cette superstructure de l’e-commerce qui a dévoré la moitié de l’économie mondiale. Pourtant, dans une société n’ayant plus rien à offrir, comment peut-on refuser un job qui propose non seulement un salaire, mais aussi un toit et à manger ?

La jeune Zinnia non plus n’aurait jamais pensé rejoindre MotherCloud, mais sa mission est tout autre: une révolution est en marche dont elle est le bras armé. Devenir salariée n’est qu’un premier pas pour infiltrer le système, en percer les secrets. Le détruire.

Dans cet univers où tout est calculé, paramétré, surveillé, où l’humain disparaît au profit de la rentabilité, où l’individu n’est qu’un algorithme, Zinnia et Paxton réalisent bientôt qu’il est impossible de dévier. À moins d’être prêt à se sacrifier? Car derrière sa façade d’entreprise idéale, MotherCloud est une machine à broyer, impitoyable à l’égard de ceux qui oseraient se rebeller.

Et en 3 mots-clés? 

#BigBrother

#Dystopie

#Tension

Parfait pour: les inconditionnelles de Margaret Atwood vont adorer ce roman d’anticipation qui décrit un univers d’autant plus glaçant qu’il en est relativement proche du nôtre (coucou Gilhead). On retrouve aussi de l’incomparable « 1984 » de George Orwell dans ce petit bijou qui nous tient en alerte jusqu’à la dernière page.

Pour celles qui aiment mener l’enquête: « Les militantes » – Claire Raphaël

Ce n’est pas tous les jours qu’on assassine une femme en pleine rue par arme à feu. Ni qu’on trouve une signature sur des étuis percutés. Alice Yekavian est experte en balistique. Béatrice Chabaud avait été capable de quitter un mari qui la battait, de retourner son destin, assez peut-être pour irriter ceux qui aimeraient que les victimes restent dans leur rôle. Qui s’est attaqué à cette militante contre les violences faites aux femmes, liée à un journaliste ayant appartenu à la mouvance d’extrême gauche ? Les équipes de police n’ont aucun doute.

Cette enquête va leur demander du temps, de la minutie, de la modestie. Quand les malentendus s’enchaînent, quand les détails prennent de l’importance et qu’on n’y peut rien, quand le hasard s’invite en prenant l’ascendant sur votre intelligence, quand les suspects ont trop de choses à dire après avoir peaufiné leurs mensonges pendant des années, il suffit parfois d’un détail pour que tout s’éclaire. Ou de laisser une chance à ses intuitions.

Et en 3 mots-clés? 

#Enquête

#Violence

#Suspense

Parfait pour: Celles qui n’aiment rien tant que mener l’enquête au gré des pages, les amatrices de romans coup de poing, mais aussi, les militantes en tout genre, qui ne connaissent malheureusement que trop bien les violences que leur combat peut engendrer, et retiendront leur souffle au gré de l’enquête, rédigée de main de maître par Claire Raphaël, ingénieure au sein de la police scientifique quand elle n’écrit pas.

Pour un voyage plein d’émotions: « Les Incroyables Aventures des Soeurs Shergill » – Balli Kaur Jaswal

Dans la famille Shergill, il y a : Rajni, l’aînée, mère de famille au bord de l’implosion depuis que son fils ado lui a fait une révélation fracassante.
Jezmeen, la séductrice un brin égoïste, petite actrice londonienne dont le dernier bad buzz tourne en boucle sur les réseaux sociaux.
Et enfin, Shirina, la docile cadette, dont le parfait mariage arrangé commence à sérieusement battre de l’aile.

Trois sœurs que tout oppose et qui vont devoir se supporter pour réaliser la dernière volonté de leur mère : accomplir un pèlerinage en son honneur en Inde, de Delhi au Temple d’or d’Amritsar.
Combien de temps avant que tout dérape ?

Les voies d’une mère sont impénétrables… Dans ce pays aux facettes multiples, et parfois violentes, les sœurs Shergill embarquent pour un incroyable voyage à la découverte de leurs racines et d’elles-mêmes.

Et en 3 mots-clés? 

#Famille

#Dépaysement

#Emotions

Parfait pour: Les amatrices de romans riches en émotion, où on alterne entre rire et larmes, mais aussi celles qui ont des relations compliquées avec leurs proches, et qui se reconnaîtront peut-être dans ces héroïnes parfaitement imparfaites. Parfait aussi pour s’envoler loin, très loin de la Belgique, dans les décors colorés de l’Inde, et ressortir de chaque séquence de lecture complètement dépaysée.

Encore plus de livres: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.