Home Culture Le féminisme atteint des sommets grâce à un musée dans les Alpes...

Le féminisme atteint des sommets grâce à un musée dans les Alpes suisses

C’est au coeur des Alpes suisses, dans le canton des Grisons, qu’un musée féministe vient d’ouvrir ses portes. Une initiative à l’origine de laquelle se trouve une mécène polonaise, Grazyna Kulczyk.

Connue comme étant une des femmes les plus riches de son pays d’origine, la millionaire de 68 ans est particulièrement active dans les domaines de l’art et de la philanthropie, et ce musée réunit ses deux passions en beauté. C’est à Susch, un village de 214 habitants de la commune de Basse-Engadine que le Muzeum Susch a ouvert ses portes le 2 janvier dernier après plusieurs mois de travaux. Un musée monumental, composé d’un ancien monastère et d’une ancienne brasserie et cumulant un total de 1 500 m² d’exposition.

Le credo des lieux? Donner une plateforme aux artistes féminins, mais sans discriminer pour autant: une sculpture d’Adrián Villar Rojas figure notamment parmi les oeuvres exposées. Ceci étant, Grazyna Kulczyk avoue que le musée, tout comme sa collection personnelle, vise à rendre hommage aux femmes dont le succès artistique a été éclipsé par des artistes masculins. Et pour ce faire, la première exposition programmée s’intitule « Une femme qui regarde des hommes regarder des femmes », selon l’essai de l’auteure américaine Siri Hustvedt, et comporte notamment des oeuvres de Heidi Bucher ou Louise Bourgeois.

Situé au croisement de Davos (et son Forum économique mondial) et de la station de sport d’hiver huppée de Saint-Moritz, le musée ne manquera pas d’attirer les curieux de passage. D’autant que Grazyna Kulczyk a de grands projets pour son Muzeum Susch: salles de conférences, restaurants et même une bibliothèque devraient rejoindre le complexe à terme. Un « truc de bonnes femmes », le féminisme? On dirait plutôt que le mouvement est au sommet de son art en ce moment.

Lire aussi:
Le lien méconnu entre féminisme et franc-maçonnerie
L’icône du féminisme qui a inspiré cette affiche est décédée
L’invisibilisation des femmes, c’est quoi, et pourquoi il faut en parler?

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.