Home Culture Insolite Les influenceurs ont accès gratuitement à cet appart’ de New York imaginé...

Les influenceurs ont accès gratuitement à cet appart’ de New York imaginé pour eux

Jalouses, nous? Mais non enfin, pourquoi serait on jalouses que des privilégié.e.s aient accès gratuitement à un espace canonissime à New York, une des villes les plus chères du monde, simplement grâce à leur nombre de followers?! Wait, si, attendez, on meurt de jalousie.

Cette suite de 750 mètres carrés (pardon, mais à cette taille là, nous, on parle d’appart’) est qui plus est située dans le quartier branché de SoHo, et a été entièrement aménagée dans l’idée de permettre aux influenceurs de collaborer plus facilement avec les marques.

Voir cette publication sur Instagram

“A Penthouse Made for Instagram” check out what @nytimes thinks about our new influencer studio! ☺️ link in bio

Une publication partagée par Village Marketing (@villagemarketing) le

Lisez: leur offrir un décor digne des tarifs qu’ils réclament pour leurs posts sponsorisés, et mettre à leur disposition le parfait nécessaire de la Princesse Pinterest pour prendre des photos canon. Murs de brique blanche, canapés en velours rose tendre, papier peint rétro, détails dorés ou encore baignoire sur la terrasse, aucun détail n’a été laissé au hasard.

Voir cette publication sur Instagram

Hot off the press @nytimes 🙌

Une publication partagée par Village Marketing (@villagemarketing) le

Un concept d’audacieux d’appartement « prêt à prêter » derrière lequel se cache l’agence experte en communication des influenceurs Village Marketing, qui a voulu fournir à ses précieux poulains un cadre dédié « à la création de contenu ». Ainsi que l’explique Vickie Segar, la fondatrice de l’agence,

La plupart des influenceurs que l’on représente sont des millennials, ils adorent cette palette de couleurs. Les touches dorées, la fourrure, le velours très présents n’attendent que les séances photo.

Un cadre d’exception qui a un prix: compter 13 000 € de loyer mensuel, rien que ça. Un tarif exorbitant qui ne coûte pas un sou aux influenceurs puisque ce sont les marques qui désirent collaborer avec eux qui règlent la note.

Papa, maman, si vous nous lisez: on ne vous remercie pas de nous avoir poussées à aller à l’université plutôt que d’apprendre comment récolter les likes sur Instagram. Enfin si. Mais on aimerait quand même bien que quelqu’un nous invite dans un appart canon et gratuit à New York, merci.

Lire aussi:
Urban Outfitters crée le costume d’Halloween « influenceuse » et on adore
Cette sublime plage d’Italie incarne la folie (et le danger) des réseaux sociaux
Une influenceuse se fait mordre par un requin en voulant prendre une photo

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.