https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© scenic veiw of empty road with snow covered landscape while snowing in winter season.; Shutterstock ID 519552133; Projectnummer/WBS-nummer: -; Uitgave/Naam lesmethode: -; Redacteur/Traffic manager: -; Anders: -

Les bons réflexes pour conduire dans la neige en toute sécurité

Kathleen Wuyard

Si vous avez pris la route pour aller travailler ce matin en Flandre ou à Bruxelles, il y a de fortes chances que vous ayez eu la (glaçante) surprise d’être prise en pleine tempête de neige. Et comme on annonce des chutes toute la journée, et qu’il faudra bien rentrer, on applique quelques conseils malins pour conduire dans la neige sans finir dans le sapin. 

1. Conduire en douceur


Surtout, surtout, surtout, on évite les accélérations et les coups de volant brusques mais aussi et surtout les freinages de dernière minute pour minimiser tout risque de dérapage.

2. Prudence est mère de sureté


En cas de route enneigée, le danger vient autant de notre voiture que des autres véhicules, alors on respecte des distances de sécurité importantes pour pouvoir mieux ralentir à temps.

3. Choisir le bon frein


En descente, pour éviter de glisser et prendre de la vitesse, mieux vaut utiliser le frein moteur (soit rétrograder) plutôt que de freiner. Et encore une fois, bien respecter les distances de sécurité pour éviter la mauvaise surprise d’atterrir dans le pare-choc arrière de la voiture d’en face.

4. Accélérer progressivement


Au démarrage, on y va mollo, en enclenchant d’abord la première vitesse puis en lâchant très progressivement la pédale d’embrayage, le tout en gardant bien les roues dans l’axe de la voiture pour diminuer les risques de patinage.

5. Manoeuvrer les virages


Quand on arrive dans la ligne droite aux abords du virage, on réduit sa vitesse, et une fois qu’on tourne, par contre, on la maintient pour éviter de déséquilibrer la voiture.

6. Se méfier des ponts


Tandis que la route est isolée par la terre ferme, les ponts ont tendance à refroidir plus vite, et peuvent réserver de très mauvaises surprises gelées.

7. En cas de dérapage?


Plus facile à dire qu’à faire, mais surtout, ne pas paniquer. On garde le regard bien fixé sur la direction où on veut aller et on braque dans ce sens là. Ni accélération ni freinage, mais le débrayage est plus que conseillé.

Lire aussi: 

Au Japon, les bonshommes de neige sont ultra stylés

La neige tombe du ciel ? Cette fillette n’y croit pas

On a testé la motoneige en Laponie

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires