Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© ©Getty

On en rêve: ces villes italiennes vous paient pour y télétravailler

Manon de Meersman

Parce que nous sommes nombreux·ses à rêver de soleil, les villages italiens de Santa Fiora, en Toscane, et de Rieti, dans le Latium, proposent de payer jusqu’à 50% du loyer de celles et ceux qui souhaiteront poser leurs bagages en leur sein pour télétravailler pendant plusieurs mois.


La crise liée au Covid-19 a poussé de nombreux Italiens à retrouver les villages d’antan, où le taux de contagion est plus faible que dans les grandes villes. Et forcément qui dit crise sanitaire, dit également télétravail… Un lien qui n’a pas échappé au maire de Santa Fiora, Federico Balocchi, pour qui technologie et télétravail peuvent totalement dicter les futures lignes directrices de sa ville. Ainsi, si vous souhaitez télétravailler en Toscane pour une durée de deux à six mois, les coûts de location d’une maison peuvent être pris en charge jusqu’à hauteur de 200€/mois, sachant que le loyer est souvent compris entre 300 et 500€/mois. Faites le calcul: vous pourriez ne payer que 100€ pour profiter du soleil de la dolce vita pour télétravailler.

Expérimenter une nouvelle vie


La condition pour pouvoir bénéficier de cette offre de folie: prouver que vous exercez bel et bien un job en télétravail. Dans ce cadre, celle-ci « ne s’adresse pas aux touristes occasionnels de passage, mais aux personnes qui veulent vraiment expérimenter la vie au sein notre village » précise le maire à CNN. « L’objectif est d’inciter les gens à s’installer et à travailler virtuellement ici. Nous voulons que Santa Fiora devienne leur bureau flexible. »

De quoi y réfléchir sérieusement, d’autant plus lorsqu’on sait que le conseil municipal a été jusqu’à mettre en place un site répertoriant les différents lieux à louer pour s’installer le temps de quelques mois. Notez tout de même que si vous souhaitez rester plus de six mois, alors le loyer sera ensuite à vos frais. En revanche, si par le plus grand des hasards, votre coeur s’éprend de Santa Fiora et que vous souhaitez investir dans le tourisme local, la ville pourra vous parrainer jusqu’à 30 000€.

Et si vous préférez les paysages urbains, sachez que la ville de Rieti propose une offre similaire, où le séjour minimum doit être de trois mois.

Lire aussi:  


 

 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires