Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Une vétérinaire épingle certaines races de chiens DR Getty Images

Une vétérinaire révèle les cinq races de chiens qu’elle n’adopterait jamais

Kathleen Wuyard

Les chiens sont merveilleux, tout le monde sait ça. Et si certaines races sont peut-être un peu plus capricieuses, chaque dog parent vous le dira: ce n’est que de l’amour. Sauf pour une vétérinaire américaine, qui a décidé d’épingler les cinq « pires races de chiens »...

Dans une vidéo TikTok rapidement devenue ultra virale vu le caractère controversé du sujet, Whitney Terrell, une vétérinaire établie dans l’Etat d’Alabama, a listé les cinq pires (et les cinq meilleures) races de chiens. Et si, pour les propriétaires des races applaudies par l’Américaine, la vidéo a fait office de petit boost à l’égo (tout le monde le sait que c’est son chien à soi le meilleur), les autres ont été pris à rebrousse-poil, et dénoncent une caractérisation dangereuse qui contribue à la stigmatisation déjà douloureuse de certaines races...

Même si, contrairement à ce que vous pourriez penser, certains chiens considérés comme « difficiles », les American Staff en tête, ne font pas partie des cinq races que le Dr Terrell affirme qu’elle n’adopterait jamais « parce que je suis vétérinaire ». Les races en question?

  1. Les goldendoodles et autres croisés caniches. « Ils demandent énormément de soins et de toilettage, ont tendance à multiplier les infections aux oreilles et à avoir un caractère hyperactif, voire même, à se montrer agressifs ».
  2. Les bergers allemands et les bergers malinois. « Ils ont le potentiel d’être d’excellents chiens de service, mais 95% de ceux qu’on voit au cabinet tentent de nous déchiqueter le visage parce qu’ils n’ont pas été bien dressés. Je sais que je ne saurais pas bien les éduquer parce que je n’ai pas le temps, et c’est quelque chose auquel les propriétaires potentiels doivent penser ».
  3. Les chiens à la truffe plate, type bouledogue, carlins et Boston terrier. « Ils sont incroyablement adorables, mais ils ne savent littéralement pas respirer. Ajoutez à ça les maladies de peau, l’odeur qu’ils dégagent et le fait que ce sont des machines à pets et c’est un « non » pour moi « .
  4. Les chihuahuas. « On en a quelques uns qui sont gentils comme tout au cabinet, mais tous les autres sont des mordeurs de chevilles. Ils ont tendance à être le chien d’une seule personne et à être agressifs envers les autres ».
  5. Les chiens sans poils, type chiens chinois à crête. « Ils ont un bon caractère, mais ils ont la peau grasse, des boutons, je n’ai pas envie de ça à la maison ».

Et les bons élèves alors? En tête du classement des races favorites de Whitney Terrell, on retrouve les bassets, « tellement gentils », à commencer par le sien, qu’elle emmène chaque jour avec elle dans sa pratique vétérinaire. Deuxième position? Les bâtards, « des chiens incroyables, qui ont bien moins de problèmes de santé que les pure race, et sont toujours immensément reconnaissants d’avoir un foyer. Je recommande grandement d’en adopter un! ». Ensuite, la vétérinaire américaine recommande les Golden Retriever, « de super chiens, parfaits pour les personnes qui adoptent pour la première fois et parfaits aussi pour les familles », suivis des pointers, « des chiens superbes, heureux H24 » puis des bergers des Pyrénées, « pas forcément les plus simples à traiter en tant que vétérinaire, mais par contre, de vrais amours à la maison ». Et l’Américaine de rappeler que ces opinions « n’engagent qu’elle et qu’il n’y a pas besoin d’en faire tout un fromage », n’en déplaise aux nombreux propriétaires de goldendoodles qui ont inondé ses commentaires de démentis furieux. Les chiens aboient, la caravane passe...

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires