Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Unsplash

T’ES PAS SOLO: le compte Instagram qui donne la parole à la communauté LGBT+

Manon de Meersman

« Libère ta voix. Montre la voie ». Voilà le slogan du compte Instagram @tespassolo. La particularité de ce feed? Un partage quotidien d’histoires, d’anecdotes, de citations et d’images encourageantes pour la communauté LGBT+.

Sur le compte Instagram @tespassolo, on lit des courtes phrases poignantes qui donnent à réfléchir sur la façon dont la communauté LGBT+ est perçue par la société. « On m’a dit que j’étais une fille et que j’aimais les garçons », écrit Coco. Derrière chaque post où l’on voit ce genre de phrase, un témoignage suit. Parlant de coming-out, de la société et de son mal du genre ou encore de la peur de l’homophobie, ce compte aborde une série de sujets qui touche quotidiennement la communauté LGBT+, et dont on ne parle que trop peu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ? #TesPasSolo (@tespassolo) le

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ? #TesPasSolo (@tespassolo) le

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Donner la parole à tous

Derrière ce compte se cache en réalité Julien Couvrand, l’auteur du premier témoignage que l’on retrouve sur @tespassolo. « Un soir j’ai su. J’en pouvais plus. Entre le plat et le dessert, sans pouvoir rien y faire, les mots sont sortis. Son sourire est parti. Je lui ai dit que j’étais gay. Elle a arrêté d’être gaie. Le temps s’est suspendu. Le naturel n’est jamais revenu. Elle m’a dit donne-moi du temps. Je lui ai dit j’ai perdu 17 ans ».

Au magazine Têtu, il explique les raisons qui l’ont poussé à lancer une telle page. « La montée des agressions LGBTphobes ces dernières années, revenues sur le devant de la scène. Et aussi à force de lire des témoignages, des commentaires sur des comptes, je me suis rendu compte qu’il y avait encore pas mal de détresse. J’avais oublié ce que c’était d’être jeune et LGBT. Ca m’a replongé dans mon histoire personnelle où avec ma mère ça a été très compliqué ». Aujourd’hui, avec ce compte Instagram, Julien souhaite « donner la parole à ceux qui en ont envie, pour les libérer d’un poids. Et d’inspirer d’autres personnes, montrer la voie à des plus jeunes, mais pas forcément ».

Un message lourd de sens, qui a son importance aujourd’hui plus que jamais.

Source: Têtu 

Lire aussi: 

 

 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires